Par ici, les gourmands !

Bonjour à tous !
La pâtisserie française est populaire dans le monde entier. Les pains au chocolat, les croissants et les autres viennoiseries font de la France un lieu incontournable pour manger de bons desserts. Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à l’un des produits phare de la pâtisserie française : le macaron. Comment le réaliser ?
Regardez donc bien notre vidéo et réalisez vous-même vos macarons !

Transcription :
Al : Alexia / Ad : Adèle

Al : Bonjour, c’est Alexia. Aujourd’hui, on se retrouve pour une nouvelle vidéo. Je suis en compagnie d’Adèle (1). Nous allons vous faire une spécialité française : les macarons. C’est le must (2) de la pâtisserie française. Alors Adèle, quelle est ta recette pour faire de délicieux macarons ?
Ad : Alors, pour faire de délicieux macarons, il faut tout d’abord de la poudre d’amande, l’ingrédient principal de la recette, avec du sucre glace, du sucre semoule, des blancs d’œufs et enfin des ingrédients que (3) vous avez besoin pour votre ganache (4). Donc nous, aujourd’hui, on va faire des macarons à la framboise. Du coup, il nous faudra de la confiture de framboise et du beurre.
Lire la Suite…

Weekend héroïque

Quittons un peu la réalité le temps d’un weekend !
Mélodie nous emmène retrouver les héros de cinéma, de séries, de jeux vidéo avec lesquels elle a grandi.
A Marseille, c’était le Hero Festival, pour les petits et surtout pour les petits devenus grands.

Transcription
M:Mélodie / Al : Alexia / A Anne / El : Elora / L : Laetitia / N : Nely / Ad : Adèle

A : Je voudrais savoir un peu si vous avez fait des choses incroyables ce weekend ?
M : Donc salut à tous ! Donc samedi, je suis allée au Hero Festival, donc qui se situe à Marseille. C’est une espèce de rassemblement de mangas, de bande dessinée et de tous ceux qui aiment les jeux vidéos.
A : Ah bon ! Mais vous connaissez ça, vous, tout le monde, là ?
Toutes : Non, pas du tout.
L: J’en ai jamais entendu parler.
M : En plus, je crois que c’est une ancienne intervenante (1) de l’IUT qui a… qui a mis en place (2) tout ça.
A : Ah bon ?
M : Ouais, ouais.
Lire la Suite…

C’est parti !

Elles sont six. Parmi tous les projets de deuxième année proposés dans notre école, elles ont choisi de s’occuper de France Bienvenue. Elles ont plein d’idées. Voici la nouvelle équipe.
C’est parti !

Transcription
M : Mélodie / A : Alexia / N : Nely / Ad : Adèle / L: Laetitia

M : Salut (1) tout le monde ! Nous sommes le groupe de France bienvenue. Donc nous sommes cinq étudiantes et nous allons nous occuper cette année du site internet France Bienvenue, nous sommes toutes originaires du DUT GEA (2) de Marseille.
Donc je vais commencer par me présenter : je m’appelle Mélodie, j’ai 21 ans, je vis dans un appartement à côté de l’IUT, donc à Marseille. J’ai un frère et une sœur qui sont jumeaux et je vais avoir un petit chien dans une semaine qui va s’appeler Marvel.
A  : Bonjour, je m’appelle Alexia, je vais avoir 19 ans le 26 octobre. J’habite à Château Gombert (3) donc c’est pas loin d’ici. Je suis fille unique et j’ai un chien qui s’appelle Marley.
Lire la Suite…

Si j’avais su !

On est à cette période de l’année universitaire où on commence à bien voir quels sont les étudiants qui travaillent et quels sont ceux qui prennent les choses un peu trop tranquillement ! Cela peut venir d’un manque de motivation, quand on ne sait pas encore bien ce qu’on veut faire de sa vie professionnelle.
Mais cela peut aussi être la conséquence d’une erreur d’appréciation de la difficulté de la tâche ! C’est ce que racontaient Cérina, Estelle et Elodie en juin dernier. Petite leçon pour les nouveaux étudiants qui risquent de faire les mêmes erreurs…
A méditer!

Transcription:
C : Cérina / Es : Estelle /El : Elodie / A: Anne

C : Moi, j’étais dans un lycée où ils étaient super stricts (1) et tout…
Es : Oui, comme moi !
C : Et du coup, quand on est arrivé à l’IUT, c’était pas aussi strict et en fait, moi, j’ai trouvé que c’était trop facile, donc j’ai pas du tout trav[aillé]… enfin, j’ai pas vraiment travaillé. Mais en fait, on se rend compte que quand on travaille pas, on a…
Es : Ouais, moi aussi, je suis partie comme ça. (2)
C : … on a des mauvaises notes. Mais après, se remettre dans le bain (3) alors qu’on se la coulait douce (4), c’était un peu compliqué, quoi.
Es : C’est ça, exactement ça.
Lire la Suite…

Le choix de Wafa

En discutant un jour avec Wafa, nous nous étions dit que ce serait intéressant de lui poser plus tard quelques questions et de l’enregistrer. Tout ça parce que au hasard de la conversation, elle avait dit qu’elle n’était pas sur Facebook, ce qui paraît assez rare dans sa tranche d’âge ! (Elle a dix-neuf ans) Elle nous a expliqué pourquoi.

Transcription :
W: Wafa / A: Anne

A : Quand on a votre âge, souvent, on a tout ce qu’il faut pour communiquer, par internet et autre…
W : Les réseaux sociaux.
A : Et on a Facebook.
W : Oui, voilà.
A : Alors, où est-ce que vous en êtes, vous, avec Facebook ?
W : Alors avec Facebook, bah à un moment, je l’avais. Bah je… Enfin, j’avais un compte dessus, mais maintenant, je l’ai supprimé, ça fait à peu près deux, trois ans. (1)
Lire la Suite…

Tout frais toutes les semaines

Mangeons des légumes et des fruits ! Pour ça, le mieux, c’est d’aller au marché chaque semaine. Et comme il y a des marchés dans toutes les villes, petites et grandes, beaucoup de Français y achètent leurs légumes. Frédéric, lui, fait les marchés. Il vend les légumes et les fleurs qu’il produit. Comme c’est tout frais cueilli, après avoir poussé dans d’excellentes conditions, il a une clientèle fidèle. Il nous explique tout ça.

Transcription
F : Frédéric / A : Anne

A : Bon alors, Fred, tu es… En fait, tu produis tes légumes, des fleurs aussi. Et bah tu les vends, mais pas dans des magasins.
F : Sur le marché (1), sur les marchés, dans la rue.
A : D’accord. Et donc tu fais un marché par semaine, c’est ça ?
F : Un marché par semaine, oui. Avant, j’en faisais deux.
A : C’était beaucoup trop ?
F : Et puis c’était difficile à gérer au niveau de… de l’organisation et puis de…
A : La préparation du… ?
F :Voilà.
Lire la Suite…

Travailler ou rester à la maison ?

Ce sont encore les vacances d’été. Mais on sent déjà que certains ont repris le travail, après une, deux ou trois semaines de congés.
Alors voici une petite conversation avec Melinda, Elodie, Lamia, Nasrine et Ozge sur le travail justement.
Le point de vue de cinq jeunes Françaises bien décidées à réussir leur vie professionnelle et personnelle en même temps.

L'équipe


Travailler ou rester à la maison – France Bienvenue

Transcription:
Anne, Melinda, Elodie, Lamia, Nasrine, Ozge

A : Bonjour à toutes les cinq.
Toutes : Bonjour.
A : Aujourd’hui, je me suis dit qu’on pourrait peut-être un petit peu parler de vos projets d’avenir mais pas trop proches parce que c’est peut-être pas immédiatement. Mais voilà, vous faites des études, vous allez avoir un diplôme ou des diplômes et vous allez sûrement entrer dans la vie active. Je suppose que c’est votre but ? Oui ? Vous avez envie d’avoir un travail ?
L : Oui, bien sûr.
Lire la Suite…