En solo ou en groupe ?

Aimez-vous travailler en groupe ou trouvez-vous que vous êtes plus efficace quand vous travaillez seul ? Au bout de leurs deux années à l’IUT, Nawal, Christelle et Shainesse ont leur idée sur la question.

Transcription :
S : Shainesse / C : Christelle / N : Nawal / A : Anne

S : Nous, on connaissait pas vraiment le projet, mais quand… Enfin, moi, perso (1), je connaissais pas vraiment le projet. J’ai juste vu « Apprendre à parler français », etc., je me suis dit : « Ah, ça, c’est bien ! » Mais…
N : Bah moi, tu vois, ça me faisait pas envie au départ. (2) La manière dont c’était présenté…
A : Oui, vous l’aviez dit au début, oui.
N : Oui, voilà. La manière dont c’était présenté, je me suis dit…
Lire la Suite…

Au secours !

Pendant leurs études à l’IUT, les étudiants sont tous responsables d’un projet, qu’ils doivent mener à bien en équipe. (France Bienvenue est un des projets de notre département.) Mais il y en a beaucoup d’autres, très différents les uns des autres. Il y en a pour tous les goûts et toutes les compétences. Voici aujourd’hui une petite conversation enregistrée il y a quelque temps avec Baptiste et Joey. Ce jour-là, installés dans le couloir du département, ils étaient préposés à la vente de gâteaux, de bonbons et de boissons, afin de récolter les fonds nécessaires à la réussite de leur projet.

Transcription 
B : Baptiste / J : Joey / A : Anne

A : Bonjour. Alors, bah je vois que vous avez des bonnes choses, là. Donc il y a quoi à vendre ?
B : Alors nous avons des paquets Haribo, des crêpes, des muffins, des Kinder.
A : Ouais.
B : Donc voilà, c’est pour le projet Secourisme.
A : Oui, alors, qu’est-ce que c’est, ce projet, donc ?
B : Alors, ça consiste à faire passer le projet Secouriste et Civique de niveau 1 (1), qui est très apprécié dans les entreprises et donc, ça permet aux étudiants de passer ce diplôme gratuitement, au lieu de 60 euros.
Lire la Suite…

La force des mots

Vous vous en souvenez peut-être, lorsque Shainesse nous avait parlé de son goût pour la poésie, cela nous avait donné envie d’en lire. Alors voici un de ces poèmes qui nous parle tout particulièrement et que Nawal a eu envie de dire.

À mon frère blanc, poème de Léopold Sedar Senghor.
Tout d’abord un petit mot : nous avons choisi ce poème parce qu’il nous semble important en cette période de rappeler que malgré nos différences, qu’elles soient physiques, culturelles ou d’opinions, nous sommes tous des être humains et que de ce fait, nous nous devons le respect et considération ; c’est parce que nous sommes tous égaux qu’aucune personne ne devrait avoir un droit de vie ou de mort sur une autre personne.

Cher frère blanc,
Quand je suis né, j’étais noir,
Quand j’ai grandi, j’étais noir,
Quand je suis au soleil, je suis noir,
Quand je suis malade, je suis noir,
Quand je mourrai, je serai noir.

Tandis que toi, homme blanc,
Quand tu es né, tu étais rose,
Quand tu as grandi, tu étais blanc,
Quand tu vas au soleil, tu es rouge,
Quand tu as froid, tu es bleu,
Quand tu as peur, tu es vert,
Quand tu es malade, tu es jaune,
Quand tu mourras, tu seras gris.

Alors, de nous deux,
Qui est l’homme de couleur ?

Télécharger : A mon frère blanc

Restons calmes !

Etes-vous toujours de bonne humeur ? Etes-vous toujours patient ? Certains jours, c’est plus difficile que d’autres de prendre la vie du bon côté. On ne voit que ce qui nous embête ! Par exemple, quand on reprend le travail après une période de vacances… Aujourd’hui, Shainesse, Christelle et Anne parlent de ces petites choses, pas forcément bien graves, qui les agacent dans la vie de tous les jours.

Transcription:
A: Anne / S : Shainesse / C: Christelle

A : Alors, ce matin, c’était le retour, oui, au travail quand même ! Alors est-ce que vous étiez de bonne humeur (1) ce matin, en vous réveillant ?
S : Non, franchement, c’était horrible ! Je me suis dit : «  Non, encore un mois à l’IUT ! » Et après, bah je me suis réveillée !
A : Mais ça vous met de mauvaise humeur de penser à l’IUT ou…. ?
S : Pas tout le temps, mais quand c’est la rentrée (2), oui, quand même !
A : Oui, d’accord, donc les transitions entre les vacances et les périodes de travail. Il y a d’autres choses qui vous… oui, qui vous mettent de mauvaise humeur dans la vie en général ?
Lire la Suite…

Danseuse en herbe

Vous connaissez déjà Asma, cette petite fille qui aime beaucoup aller à l’école. Vous vous souvenez, elle aime aussi dessiner, colorier, faire du découpage. En fait, elle est curieuse et s’intéresse à tout !
Nawal lui a posé des questions sur une de ses activités préférées, la danse.

Transcription :
A : Asma / N : Nawal

: Coucou, Asma.
A : Coucou.
N : Qu’est-ce que tu fais comme activité en dehors de l’école ?
A : Je fais du roller, de la danse et du poney.
N : Du poney ! Tu continues à en faire ou c’était avant ?
Lire la Suite…

Quand Christelle va au cinéma

Christelle va très souvent au cinéma. Elle a la possibilité d’avoir des places moins chères certains jours de la semaine et elle essaie d’en profiter. Elle essaie… mais vous allez voir, ce n’est pas toujours facile ! Elle nous parle aujourd’hui d’un film qu’elle a bien aimé : La famille Bélier.

Transcription:
A : Anne / C : Christelle /S : Shainesse

A : Bon Christelle, c’est la semaine du cinéma, là…
C : Le Printemps… (1)
A : Oui, voilà ! Et donc… C’est ça, vous allez souvent au cinéma quand même ?
C : Oui, bah j’essaye d’y aller tous les… tous les mardis soir.
Lire la Suite…

Dépaysement total

Quand Claire s’est rendu compte qu’elle avait besoin de vraiment progresser en anglais, elle a pris le taureau par les cornes et s’est expatriée plusieurs mois en Angleterre. Et elle a aussi compris très vite qu’elle devait tirer le maximum de cette expérience, en évitant certains pièges. C’est ce qu’elle a raconté avec beaucoup d’entrain et d’énergie à Christelle.

Transcription:
Cl: Claire / Ch: Christelle

Ch : Bonjour Claire !
Cl : Bonjour !
Ch : Alors toi, pour tes futures études, tu as dû apprendre à parler couramment anglais. Donc comment tu t’y es pris ? (1)
Cl : Alors en fait, au début, donc c’était pour mes études, quand on est dans mon secteur Marketing, on dit souvent… on dit souvent, voilà, qu’il faut vraiment apprendre les langues, etc… et je m’en suis rendu compte, notamment pour l’anglais.
Lire la Suite…

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 811 autres abonnés