Permis traditionnel ou en conduite accompagnée?

Louise a eu son permis de conduire il n’y a pas très longtemps.
Et vous, c’était quand ? Et comment est-ce que vous avez appris à conduire ?
Ici, en France, il y a 2 possibilités. Louise va tout vous expliquer.

TRANSCRIPTION
Louise : L
Anne : A

A: Alors, Louise, tu as quel âge ?
L : J’ai vingt ans.
A: Donc à vingt ans, normalement, on a le permis de conduire.
L : Oui, oui, oui.
A: Alors, tu l’as passé à quel âge ?
L : Je l’ai passé à 18 ans.
A: D’accord.
L : L’âge légal pour passer le permis de conduire.
Et normalement il y a deux manières de le passer : soit on le fait avec la conduite accompagnée…
A: Oui.
L : C’est-à-dire qu’on passe au préalable un code.
A: C’est quoi, le code ?
L : On est en école de conduite. Alors ça, c’est un petit test théorique pour savoir si on connaît bien les règles du code de la route.
A: Un petit test ? Tu dirais ça comme ça ? ! C’est facile ?
L : Ben, un petit par rapport au permis, mais non, c’est pas facile. Il faut…
On peut s’inscrire à partir de 16 ans (1) mais il faut faire, il me semble, moins de 5 fautes. Mais la législation a changé il y a peu de temps, donc je sais pas si c’est toujours le cas.
A: Non, c’est toujours ça, hein.
L : C’est toujours ça ?
A: Oui, 5 fautes maximum.
L : Donc il faut faire moins de 5 fautes pour l’obtenir. Et une fois qu’on l’a obtenu, on a le droit d’aller sur la route. Et de commencer l’apprentissage de la conduite. Donc pour ça, on passe 25 ou 20/25 heures de conduite.
A: Avec un moniteur ?
L : Avec un moniteur, voilà. Et comme je disais tout à l’heure, il y a deux options une fois qu’on a fait ces 25 heures. Soit on peut effectivement aller en conduite accompagnée, c’est-à-dire qu’on peut conduire librement sur la route mais avec ses parents généralement, un accompagnateur qui ait le permis évidemment. Et sinon, on peut passer directement le permis (2) et essayer de l’obtenir mais c’est généralement plus difficile parce qu’on a moins d’expérience que quelqu’un qui a conduit en conduite accompagnée.
A: Et alors toi, pourquoi tu as fait le parcours disons traditionnel et pas la conduite accompagnée ?
L : Pour une raison bien simple ! C’est parce que mes parents… J’ai un frère et une sœur, les deux donc plus grands que moi, plus âgés, les deux l’ayant fait en conduite accompagnée, mes parents voulaient plus avoir le stress d’accompagner quelqu’un. Donc ils m’ont dit: ” Si tu veux avoir le permis, tu le passes toute seule et sans conduite accompagnée.”
A: Ah d’accord.
L : Parce que c’est très stressant pour un accompagnateur d’avoir à corriger son enfant, surtout si son enfant est… surtout si il est pas très content quand il…
A: Quand on lui fait des réflexions.
L : Quand on lui fait des réflexions, et du coup c’est une source de…
A: De conflits
L : De conflits permanents. Donc mes parents voulaient plus de ça avec moi, donc…
A: D’accord. Oui, puis c’est vrai qu’en tant qu’accompagnateur, bon, c’est une responsabilité, quoi. C’est quand même… Oui, et puis il faut prendre le temps de conduire aussi. Il faut prendre le temps de dire: « Bon allez, je vais faire les courses. Tu viens avec moi, c’est toi qui conduis », etc, quoi. Donc pour les parents, c’est vrai que c’est quand même…
L : C’est un stress supplémentaire !
A: Oui. Et puis il faut s’impliquer et… D’accord.
L : Sur quatre enfants, ça leur faisait un peu trop d’un coup.
A: Pourquoi… Tu as dit il y en a deux avant toi ?
L : J’en ai deux avant moi. Il y a moi mais il y a encore une dernière donc.
A: Et qui ne fera pas la conduite accompagnée ?
L : Je ne pense pas !
A: D’accord. Bon et alors donc, tu as passé le permis. Tu l’as eu du premier coup ?
L : Alors non, je l’ai raté une fois, je l’ai eu la deuxième fois.
A: Il a fallu attendre longtemps entre les deux examens ?
L : Non, je l’ai repassé assez vite en fait. J’ai dû attendre deux ou trois mois et… Mais sinon, c’est vrai que c’est assez aléatoire. Je l’ai eu au deuxième coup mais j’aurais pu l’avoir à la troisième ou quatrième fois.
A: Oui, ça peut arriver.
L: Parce qu’il y a un peu de chance quand même.
A: Et la première fois, qu’est-ce qui s’est passé, alors… qui n’allait pas?
L : La première fois, j’ai… Je sais plus.
A: Ecrasé quelqu’un ?
L : Non, pas à ce point là ! Je sais plus. Ah si ! J’ai oublié une priorité à droite (3). Donc j’ai oublié de ralentir, regarder avant une priorité à droite.
A: D’accord…
L : Et comme c’était sur des petits chemins…
A: D’accord… Et ça, ils sont…
L : La signalisation était moindre, il y avait pas de panneau ou quoi que ce soit et du coup…
A: Oui, c’était pas net ?
L : C’était dans une forêt, en fait.
A: D’accord, et du coup ils sont intraitables et l’inspecteur a refusé de donner le permis.
L : Oui, oui, ce qui est normal mais en même temps, je pense que, comme je l’ai dit, je l’ai eu la deuxième fois mais j’aurais pu l’avoir encore plus tard, parce que, effectivement, on n’a pas la maîtrise du volant…
A: Totale.
L : … qui est complète. On l’a par la suite.
A: D’accord.
L : J’ai fait la conduite accompagnée avec mes parents après mon permis en fait.
A: Ah bon d’accord, c’est-à-dire qu’une fois que tu avais le permis, ils ont accepté de monter avec toi et…
L : Et oui voilà, et là …
A: D’accord oui, oui bon, c’est bien.

QUELQUES PRECISIONS
(1) A 16 ans on peut s’inscrire au code, c’est à dire qu’on va à des séances de code. Il faut choisir les bonnes réponses par rapport à toutes sortes de situations qu’on voit sur des photos. Quand on est prêt, on passe le code. ( On peut le passer avant 18 ans. ) Une fois qu’on l’a, on a le droit de s’inscrire à la conduite, c’est à dire qu’on conduit avec un moniteur. Personne n’a le droit d’apprendre seul, avec ses parents.
(2) On ne peut passer le permis que quand on a 18 ans révolus. Avant 18 ans, les jeunes qui font la conduite accompagnée conduisent toujours accompagnés d’un de leur parent, après avoir pris 20-25 heures de cours avec un moniteur. Ils doivent faire 3000 km en un an. Les autres conduisent seulement avec un moniteur pendant leur 20 à 30 heures de cours. Puis tout le monde passe le permis et essaie de l’avoir du 1er coup !
(3) La priorité à droite: il faut laisser la priorité à droite sur certaines routes en France. Un refus de priorité, c’est grave parce que c’est dangereux. Si on fait ça le jour du permis, on n’a pas son permis. Evidemment!

TELECHARGER: Permis traditionnel ou conduite accompagnée – France Bienvenue

Advertisements

Étiquettes :

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :