Marseille ? Comment ça s’écrit ?

A partir des 9 lettres de Marseille, Julie et Anne vous emmènent faire un petit tour de la ville. Soleil, lumière, mer et bonne humeur au programme ! Et quelques bonnes choses à manger aussi… Et tout ça avec le bel accent marseillais de Julie ! Elle est pas belle, la vie?

TRANSCRIPTION:
Anne : Alors, dans Marseille, la première lettre, c’est un M, M comme…
Julie : M comme la mer. Marseille ne serait pas Marseille sans la mer. Il y a plein de plages, plages de sable ou plage de galets. Elles sont très fréquentées. (Il ) y a des plages à l’écart où on peut passer des moments intimes et vous trouverez des plages de partout (1) sur le bord méditerranéen.
Anne : C’est vrai. C’est vrai qu’il y a la mer mais il y a aussi le mistral. Et le mistral, c’est ce vent du nord, qui souffle quand même assez souvent à Marseille et qui peut être très froid en hiver. Mais en même temps, le truc, c’est que quand le mistral souffle, le ciel est très, très bleu et donc il fait beau quand même.
Alors, ensuite, Marseille… M, A …
Julie : A comme l’aïoli. L’aïoli, c’est une mayonnaise cuisinée avec de l’ail. En fait, on mélange mayonnaise et ail et on fait monter avec de l’huile. Elle est accompagnée de légumes bouillis et du poisson bouilli aussi.
Anne : Heureusement qu’il y a… enfin qu’il y a la mayonnaise avec, parce que sinon, ce serait un peu fade !
Julie : Oui, c’est pour relever.
Anne : Voilà ! Et à Marseille, puisqu’on est dans la cuisine, on mange aussi de la rascasse.
Julie : Oui, Marseille, M – A – R. R comme la rascasse, rascasse, un poisson qui est utilisé pour cuisiner la bouillabaisse. La bouillabaisse, c’est une soupe de poissons. C’est très réputé à Marseille. A l’international aussi, c’est connu. C’est une soupe de poissons. On mélange plein, plein, plein de poissons, comme… Y a quoi comme poissons ?… La rascasse…
Anne : Oui, c’est vrai qu’il y a toutes sortes de poissons.
Julie : Je sais pas…
Anne : C’est vraiment très, très bon !
Julie : Très aromatisé, plein d’épices aussi.
Anne : Oui, et puis, bah on mange aussi, dans le sud de la France, en Provence on mange aussi de la ratatouille.
Julie : Ah oui comme le film de Walt Disney !
Anne : Ouais. Mais là, donc, c’est avec des courgettes, des aubergines, des tomates, de l’ail aussi , et puis des herbes – du romarin, du thym. Voilà. Alors ensuite, M-A-R-S
Julie : Comme le Stade Vélodrome. C’est une enceinte sportive dans le sud de Marseille. Il est situé dans le 8ème arrondissement. C’est un grand stade où souvent il y a des matches de football, notamment de l’Olympique de Marseille, l’équipe de Marseille. Il y a aussi des matches de rugby et il y a quelques concerts dans l’année, quelques grands concerts comme Johnny Hallyday et Madonna.
Anne : Oui, le Stade Vélodrome, c’est vraiment le centre de la ville de Marseille, hein, c’est vrai, parce que le foot, c’est essentiel ici. M-A-R-S-E
Julie : Comme l’Espace Julien. L’Espace Julien, c’est une salle de concerts où il y a toutes sortes d’artistes qui viennent se donner en spectacle. Il y a tous les styles, tous les publics – il y a une culture rassemblée – qui cohabitent.
Anne : Oui, c’est ça qui est bien à Marseille, c’est qu’il y a vraiment toutes sortes de populations et de styles qui cohabitent et donc, ça se reflète aussi dans la musique. Voilà.
Julie : Ensuite, il y a l’Ile du Frioul, qui commence par un I. M-A-R-S-E-I. Ile du Frioul, c’est un archipel en fait, constitué de quatre îles. C’est situé à 4 km, environ à 4 km au large de Marseille. Il est constitué de quatre îles : île de Pomègues, île de Ratonneau, l’île du Château d’If et l’île Tiboulen du Frioul.
Anne : Oui, c’est vraiment très beau, ça c’est typique aussi de la rade de Marseille. Les îles, oui, les îles qu’on voit un peu au large et c’est un site magnifique.
Julie : Elles sont très petites mais l’été, il y a énormément de touristes. Des fois, il y a tellement de touristes que c’est impossible…
Anne : D’y aller.
Julie : A circuler.
Anne : Et puis, il y a des gens qui y vivent toute l’année, sur la plus grande île du Frioul. En fait, il y a une école, aussi. Et on y va en bateau. Voilà, ça fait partie de Marseille mais on y va en bateau. Ensuite, le L , le 1er L de Marseille, ça nous fait penser à…
Julie : La lavande, bien sûr. Faut pas oublier ça. C’est… Il y a plein, plein, plein de champs de lavande sur Marseille, au niveau des Alpes, vers Digne, vers Valréas. Y a plein de lavande et par les autoroutes, rien qu’en passant en voiture, les fenêtres ouvertes, on sent l’odeur de la lavande. C’est impressionnant, ces champs parme, sur le bord de l’autoroute, quoi…
Anne : Et puis, c’est ça, c’est cette couleur. Là, c’est magnifique au mois de juin, juin, juillet quand ça devient tout bleu. C’est une couleur vraiment particulière. C’est magnifique.
Julie : Grâce à ça, on fait le savon de… à la lavande, l’huile de lavande, plein de produits.
Anne : Et dans Marseille, y a un 2ème L. Alors, le 2ème L de Marseille, moi, il me fait penser au linge, qu’on voit pendre aux fenêtres dans certains quartiers. Comme il fait beau à Marseille, la plupart du temps et qu’il fait chaud, beaucoup de gens étendent leur linge dehors, mais quand on habite un appartement, ben, on n’a pas de jardin pour l’étendre. Alors, on l’étend aux fenêtres. Et c’est un peu… enfin, pour moi, c’est typique des villes du sud de la France et notamment de Marseille. Voilà.
Julie : Moi, le L, ça me fait plutôt penser à la lumière, parce qu’en fait le linge, c’est vrai, bon, mais je m’en rends pas compte parce que je suis d’ici et j’ai toujours vu ça. Mais ça me fait surtout penser à la lumière, parce que Marseille, c’est vraiment éclairé, il y a toujours le soleil, ça donne la joie de vivre. C’est vrai que quand je pars (2) dans d’autres villes, dans d’autres régions où il y a moins de soleil, on dirait… pas qu’on est malheureux, mais on a moins l’envie, la bonne humeur.
Anne : Oui, quand le ciel est tout gris, couvert, c’est désagréable.
Julie : Et à Marseille, c’est plutôt rare.
Anne : Oui, oui, bah de toute façon à Marseille, un jour de mauvais temps, et tout le monde fait la tête (3) ! Alors… parce qu’on n’est pas habitué. Et c’est vrai que cette lumière, en fait, elle a été peinte par des grands peintres, et qui ont peint aussi un lieu très célèbre à Marseille et c’est le E de Marseille qui nous y fait penser.
Julie : L’Estaque. Oui, c’est vrai, l’Estaque, c’est un quartier de Marseille situé dans le 16ème arrondissement. Il est situé entre la mer et la colline (4) et comporte un petit port, qui a été rénové, y a pas très longtemps. Et c’est magnifique maintenant. C’est très naturel et en fait, il y a plein de peintres qui se sont inspiré de ce port, de cet environnement, comme Paul Cézanne par exemple, un peintre très connu. Il y a des films aussi qui ont été tournés dans ce petit quartier. (5)
Anne : C’est vrai que c’est très typique. Et si on vient à Marseille sans aller à l’Estaque, on ne connaît pas Marseille.
Julie : Oui, les gens, ils jouent aux boules, ils vont au restaurant, se baigner aux alentours. Ils viennent déguster la panisse. La panisse, un produit de Marseille. C’est des tranches de purée de pois chiches en fait qu’on fait griller. Et c’est typique de Marseille aussi.
Anne : Voilà, donc, Marseille ! On espère que vous avez envie de venir !

Petits commentaires
1 de partout: les Marseillais ajoutent “de” alors qu’ailleurs, on dit juste “partout”.
2 je pars : les Marseillais utilisent souvent ce verbe à la place du verbe “aller” . Ailleurs, on dit “quand je vais dans d’autres villes… “
3 faire la tête : c’est montrer qu’on est contrarié par quelque chose, c’est être triste, maussade et le faire savoir. Bref, on est de mauvaise humeur! ( La version moins polie, c’est “faire la gueule” ! )
4 la colline : Marseille est entourée de hauteurs. Les Marseillais appellent ça “les collines”. Quand on se promène dans le Massif de l’Etoile par exemple, on dit qu’on va dans la colline.
5 Robert Guédiguian a tourné “Marius et Jeannette” dans ce quartier. Marseille est aussi très belle dans un autre de ses films: “Marie-Jo et ses deux amours”.

TELECHARGER : Marseille comment ça s’ écrit – France Bienvenue

Publicités

Étiquettes : ,

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :