Covoiturage: on prend ta voiture ou la mienne ?

Les voitures, c’est difficile de s’en passer. Mais ça coûte cher. Alors, Romain et Magali ont trouvé la solution: ils font du covoiturage. C’est bon pour leur porte-monnaie ! Et c’est bon aussi pour la planète !

  • TRANSCRIPTION:
    R : Romain / A : Anne

    A : Bon, ton stage commence demain, Romain, alors.
    R : Oui, à Salon de Provence. Donc, c’est à 30 – 35 km d’Aix, d’Aix-en-Provence.
    A : Et tu y vas comment, alors ?
    R : Bah je vais y aller en voiture. Et comme on est deux (1) de mon école à… à le faire à cet endroit-là, bah, on fera (1) du covoiturage.
    A : Ah ! Bah c’est bien ! Et alors, c’est la voiture… Un coup la voiture de l’un et le lendemain la voiture de l’autre ou… ?
    R : Non. Ça sera souvent ma voiture parce que…
    A : Ah bon ? Elle est plus jolie ?
    R : Bah non, mais la voiture de Magali est… est en train de rendre l’âme (2).
    A : C’est vrai ?
    R : Oui.
    A : C’est quoi ? C’est une vieille voiture ?
    R : Oui, c’est une vieille… une vieille 106. Et elle a des problèmes pour démarrer. Donc normalement, elle devrait en acheter une nouvelle (3) pendant le mois d’avril.
    A : Elle a l’argent ?
    R : Euh, oui, je crois. Son père… son père va l’aider.
    A:  Oui, oui.
    R : Mais…
    A : Et alors ?
    R : Donc on prendra la mienne pour… pour pas tomber en panne (4) au milieu de l’autoroute.
    A : Ah oui ! Ça serait un peu gênant, c’est vrai.
    R : Oui.
    A : Elle doit être contente que tu fasses le stage au même endroit que…
    R : Oui.
    A : …qu’elle.
    R : Oui, c’est sûr !
    A : Oui, oui. Elle a eu des pannes ? Elle a eu des ennuis… ?
    R : Non, mais c’est qu’elle a du mal à démarrer le matin. ( Il ) faut… faut qu’elle attende de la laisser un peu chauffer avant de pouvoir rouler sinon elle cale ou…
    A:  Oui, oui.
    R : Donc c’est un peu pénible. Elle a pas eu de gros soucis avec mais…
    A : Oui, elle appréhende un peu quand même…
    R : Oui, voilà.
    A:  … ce qui pourrait se passer.
    R : Surtout que là, quand on va à l’école, c’est pas très loin. Mais là, vu qu’il y a 30, 35 km….
    A : Oui
    R : …Par trajet, ça fait du 70 km aller-retour.
    A : Ouais, ouais.
    R : Donc c’est quand même pas les mêmes distances.
    A : C’est sûr. Et elle va acheter une voiture neuve (3) ou encore une voiture d’occasion ?
    R : Euh… Je sais pas. Je sais pas encore.
    A : Parce que c’est cher, hein, les voitures, quand même !
    R : Ben oui.
    A : C’est un bon budget. Bon et ben écoute, j’espère que la tienne va tenir le coup (5).
    R : Bah normalement oui ! Elle est pas encore trop vieille.
    A: Non, c’est vrai. Ça va. Et euh… Bah oui et puis c’est bien parce que l’essence a baissé quand même, là.
    R : Oui, là maintenant, on est moins… sous les 1 € le litre de diesel.
    A : Oui, alors qu’on était à combien ? C’était monstrueux !
    R :Cet été, je l’avais payé déjà 1,40 € quasiment. Donc là maintenant, on est à 0,95 à peu près.
    A : Oui, quand on fait le plein, ça se voit, hein !
    R : Oui, là, quand j’ai fait le plein l’autre jour, j’en ai eu pour 30… 35 €.
    A : Ouais, ça faisait longtemps que c’était pas…
    R : Alors que cet été, ça pouvait monter à 50 € le plein.
    A : Oui. Oui, oui.
    R : Donc ça fait une différence quand même !
    A : Ah oui, c’est sûr !
    R : Pourvu que ça dure !
    A : Oui, bah ça, je sais pas, mais… C’est vrai qu’on avait atteint quand même des sommets… Et quand on peut pas faire autrement que prendre sa voiture, on est bien coincé. (6)
    R : On est obligé de payer.
    A : C’est vrai.

    Quelques explications:
    1- On est deux / On fera du covoiturage : normalement, on devrait utiliser le pronom “nous” et dire “Nous sommes deux / Nous ferons du covoiturage”. Le pronom “on” est normalement indéfini. Mais à l’oral, il remplace très souvent “nous”. C’est complètement naturel.
    2- rendre l’âme : c’est une image pour dire que la voiture de Magali marche de moins en moins bien et qu’elle va bientôt tomber en panne définitivement.
    3- une nouvelle voiture / une voiture neuve : ce n’est pas la même chose ! Une voiture neuve est une voiture qui n’a encore jamais roulé. Magali va avoir une nouvelle voiture pour remplacer l’ancienne, mais pas forcément une neuve parce qu’une voiture neuve, c’est plus cher qu’une voiture d’occasion.
    4- pour pas tomber en panne : pour ne pas tomber en panne. Le mot “ne” est souvent omis dans les formes négatives à l’oral. Il y a plein d’autres exemples ailleurs dans la transcription. Vous êtes habitués maintenant !
    5- tenir le coup : résister, aller jusqu’au bout. Ici, ça veut dire que la voiture ne va pas poser de problème. On peut l’employer aussi à propos de quelqu’un : “Il faut que tu tiennes le coup.”
    6- On est bien coincé : cette fois, c’est bien le “on” impersonnel, général ( pas juste Romain et Magali ). On n’a pas d’autre solution / Les gens n’ont pas d’autre solution.

    TELECHARGER: Covoiturage – France Bienvenue

    Publicités

    Étiquettes : ,

    Ecrire un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :