Le weekend du 1er mai

Le 1er mai c’est la fête du travail en France, c’est-à-dire qu’on ne travaille pas ! Et cette année, c’est bien tombé parce que c’était un vendredi. Donc les Francais ont eu un weekend prolongé ! Tradition oblige, le muguet est partout ce jour-là. Mais on peut faire des tas d’autres choses. Romain et Anne racontent leur weekend.

TRANSCRIPTION :
Romain : R / Anne : A

A:  Alors, tu as passé un bon weekend ?
R : Bah oui, c’était un weekend prolongé du 1er mai.
A : Bah oui, c’était bien, là. Cette année, ça tombait bien (1) , avec…
R : Oui. Le 1er mai tombait un vendredi. Donc on a eu un…
un weekend de trois jours.
A : Ouais, c’est bien. ( Il ) y a des années, c’est pas comme ça.
R : Bah non, ça peut tomber un samedi ou un dimanche…
A : Oui, là c’est nul ! (2)
R : … rien changer.
A : Oui, oui. Et alors, qu’est-ce que tu as fait donc de ton grand weekend ?
R : Alors, j’ai… Bah je suis allé me… me baigner pour la première fois de…
de l’année à la mer.
A : Ah oui ? Elle doit pas être très chaude quand même !
R : Non, elle était à 15… 15 ou 16 degrés. ( 15 ou 16°)
A : Tu t’es baigné complètement ?
R : Oui, complètement mais pas très longtemps parce que c’est pas très chaud
quand même.
A : ( Il ) y avait du monde, dans l’eau ?
R : Bah… Dans l’eau pas tellement. Sur la plage oui, parce qu’il faisait quand même assez chaud.
A : Oui, il faisait chaud même.
R : Mais dans l’eau, non, dans l’eau, c’était pas… ( Il ) y avait quelques…
quelques personnes.
A : Quelques fous !
R : Oui ! Et puis certains avaient des… une combinaison de… de plongée.
A: Ah oui oui! Ça aide un peu, ça. Non toi, t’avais rien ? (3)
R : Non, moi, j’avais rien, juste mes palmes, mon masque et mon tuba.
A : D’accord. Bon. Euh oui bah c’était la première baignade de l’année donc. Et puis sinon, à part ça ?
R : Ben, j’ai aussi invité des… des copains à manger chez moi. Donc, j’ai…
A : Ah bon ! (4)
R : J’ai cuisiné un peu pour la première fois dans mon appartement.
A : Ah ! Raconte !
R : Donc j’avais fait une… des côtes de porc au caramel…
A : Mmmm !
R : Et aussi des aiguillettes de poulet à la moutarde.
A : Oui. Mais où est-ce que tu avais trouvé les recettes ?
R : Dans un livre… ben un livre pour la cuisine des étudiants…
A : Ah !… Que tu avais eu pour ton anniversaire.
R : Oui, que ma grand-mère m’avait offert.
A : Ah oui, c’est vrai. Et alors, c’était des bonnes recettes ?
R : Bah oui. C’est facile. C’est pas… c’est pas long à faire et puis c’est pas très compliqué. Et puis, c’est quand même bon, donc…
A : D’accord. Donc tu t’es lancé. (5)
R : C’est parfait pour l’étudiant !
A:  Oui, oui. Mais chez toi, c’est pas très pratique, non ? Tu as juste des plaques.
R : Oui, c’est des plaques, des plaques électriques. Donc c’est vrai que c’est… pour moduler la température, c’est pas forcément…
A:  Oui, c’est ça.
R : Pas forcément l’idéal. Mais bon…
A : Tu t’es débrouillé. (6)
R : Je me suis débrouillé. J’ai réussi à pas faire brûler les… les aliments. Donc…C’est l’essentiel.
A : Et tes copains et copines, ils ont trouvé ça bon ?
R:  Oui oui. C’était… C’était bien.
A : D’accord. Bon bah, c’est une grande première !
R : Oui.
A : Une carrière de cuisinier qui s’annonce !
R : Oui, peut-être.
A : Et tu avais fait des courses quand ? Parce que…
R : J’y étais allé le… bah le jeudi, le jeudi 30 avril, parce que le… comme le premier mai, c’est un jour férié, bah tous les magasins sont fermés ce jour-là. (7)
A : Eh oui, oui. C’est un des jours fériés quand même en France où tout est vraiment fermé.
R : Oui, c’est… c’est quasiment le seul avec Noël et le Jour de l’An.
A : Oui parce que c’est vrai que les autres, hein…
R  Les autres, oui les autres… pour les autres jours comme le 8 mai (8), les magasins ouvrent quand même alors que là, c’est vrai que tout est vraiment fermé.
A : Oui, il faut prévoir avant.
R : Oui.
A : Donc il devait y avoir du monde jeudi.
R : Oui, il y avait beaucoup… beaucoup de monde jeudi soir, oui.
A : C’était pas le bon moment pour faire les courses.
R : Non, j’ai fait un peu… Bah, j’ y ai passé une heure quasiment. (9)
A : Oh là là ! (10)
R : Et j’ai fait un peu la queue à la… à la caisse.
A : Oui, j’imagine.
R : Pour payer.
A : Et alors le 1er mai, tu as acheté ton petit brin de muguet porte-bonheur?
R : Non, j’ai pas acheté de muguet mais j’en ai beaucoup vu.
A : Oui.
R : Avec… A tous les prix aussi, même un peu cher des fois…
A : Très cher, oui, surtout ! Moi, j’en ai vu à un euro le brin de muguet. Mais juste un brin, quoi ! Ils sont complètement fous, hein !
R : Mais il y en avait vraiment partout, sur le bord des routes, dans les magasins.
A : Oui, oui. Tous les ans, il y en a de plus en plus. N’importe qui, en fait, s’installe et puis en vend.
R : Mais c’est vrai que ça a l’air de marcher parce qu’ il y avait… il y avait vraiment beaucoup de monde qui en achetait.
A : Ah oui, tu crois ? Oui c’est vraiment une tradition. On dit que ça porte bonheur et… Bon en tout cas, ça sent bon. Moi, j’en ai dans mon jardin. Donc j’ai pas eu besoin d’aller l’acheter. Et euh… Bah nous, sinon, on est allé à la manifestation du 1er mai, à Marseille.
R : Y avait du monde ?
A : Oui, ( il ) y avait du monde, oui, oui. Y avait tous les syndicats, enfin presque tous. Et puis ils étaient unis alors que d’habitude, ils défilent les uns après les autres. Et là, ils avaient décidé de faire ça de façon unitaire.
R : Pour la crise…
A : Oui, voilà. Ou contre la crise.
R : Oui. Et puis y avait… comme d’habitude au début, ( il ) y a toujours les syndicats, puisque c’est la fête du travail, et donc c’est … oui, une manifestation de travailleurs et ensuite, il y a les partis politiques qui ferment la marche. Voilà.
R : D’accord.
A : Mais… oui, il y avait du monde et je pense que… bah à Paris aussi, ils ont dit qu’il y avait du monde.
R : Plus que les autres années ?
A : Oui, ils ont l’air de dire qu’il y en avait un peu plus. Et puis, il y en avait vraiment… je sais pas, ils ont dit 287 défilés, je crois, quelque chose comme ça. Donc il y en avait vraiment dans des tas de petites villes (11) aussi, pas seulement dans les grandes villes. Voilà, bon bah écoute demain, il faut retourner au travail, hein !
R:  Bah oui !
A : Mais bon, le weekend prochain, ça recommence.
R : Ça recommence, avec encore trois jours ! Et puis après, il y aura l’Ascension, et le lundi de Pentecôte. (12)Donc c’est pas fini !
A : Voilà, ouais ! C’est les… les weekends et les ponts (13) du mois de mai et début juin en France, ce qui n’est pas désagréable !

Quelques explications :
1. ça tombait bien : c’était une chance, c’était parfait, juste le bon moment. Certaines années, ça tombe mal, par exemple quand le 1er mai tombe un samedi ou un dimanche.
2. c’est nul : expression familière pour dire que ce n’est pas bien du tout.
3. t’avais rien ? : On devrait dire : Tu n’avais rien ?
4. Ah bon ! : exprime la surprise.
5. tu t’es lancé ( se lancer ) : tu as essayé
6. tu t’es débrouillé ( se débrouiller ) : tu as réussi, tu as trouvé comment faire .
7. Le 1er mai, tout est fermé sauf les boulangers par exemple, ainsi que les restaurants et les cafés. Les supermarchés sont fermés.
8. le 8 mai : jour férié en France pour commémorer la fin de la seconde guerre mondiale le 8 mai 1945.
9. une heure quasiment : pas tout à fait une heure mais presque.
10. Oh là là ! : très français pour marquer la surprise, et montrer qu’on comprend que la situation n’était pas très agréable.
11. des tas de petites villes : expression familière pour dire : beaucoup de petites villes
12. L’Ascension, la Pentecôte : ce sont des jours fériés en France. La France est un pays très laïque mais certains de ses jours fériés sont hérités de son histoire religieuse dominée par le catholicisme jusqu’au début du 20ème siècle.
13. les ponts du mois de mai : un pont, c’est quand à un jour férié, on ajoute un jour de vacances pour faire la jonction avec le weekend. On dit qu’on fait le pont. Par exemple, le jeudi 21 mai est férié cette année. Beaucoup de gens vont prendre leur vendredi en plus. Comme ça, ils auront 4 jours de congé.

TELECHARGER: Le week end du 1er mai – France Bienvenue

Étiquettes : , ,

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :