Si on faisait un peu de sport !

Cardio-training, musculation, step, etc… On peut pratiquer toutes ces activités dans les salles de sport qui proposent des abonnements à l’année et qui ont fleuri un peu partout en France. Romain nous explique pourquoi il y va très régulièrement.

TRANSCRIPTION
R : Romain / A : Anne

A : Alors Romain, est-ce que tu es content de ta salle de sport ? Parce que tu t’es inscrit cette année, là, dans une salle de sport.
R : Oui, je me suis inscrit au mois de septembre, donc en arrivant à Aix-en-Provence. Donc j’ai choisi une salle de sport… ben… enfin proche de mon école pour pouvoir y aller facilement après… après la journée de travail.
A : Parce que tu y vas souvent ?
R : Oui, j’y vais trois fois par semaine à peu près.
A : Ah oui , en sortant du boulot. (1)
R : Voilà. Dès que j’ai fini la journée, je vais passer un petit moment à la salle de sport.
A : C’est quoi « un petit moment » ?
R : Ça… Une heure ou deux.
A : Oui. Et alors qu’est-ce que… Qu’est-ce que tu fais là ?
R : Alors, bah (il) y a plein de possibilités différentes. Donc il y a une salle de musculation classique avec des…
A : Des appareils.
R : Des appareils…
A : De torture !
R : Voilà (2) ! De torture. Mais (il) y a également des… des cours collectifs de musculation, donc avec un professeur, ou aussi des cours collectifs plutôt pour travailler le cardio.
A : Oui, c’est quoi ? Avec des vélos, tout ça, non ?
R : Oui, voilà, (il) y a des vélos mais aussi sans… sans matériel, avec des mouvements…
A En musique ?
R :Voilà, en musique. (Il) y a aussi des cours de step, de gym. Enfin (il) y a plein… plein d’activités différentes. On peut aussi faire du… du yoga…
A: Ah oui ? Et tu fais… Tu as essayé tout ou… ?
R : Non, non j’ai pas du tout tout essayé. Je fais plutôt de la musculation, un peu de cardio mais pas…
A : Pas de yoga !
R : Non, pas de yoga.
A:  Et alors, donc tu… tu trouves (3) que tu as progressé depuis le début ?
R : Oui, oui. Je vois les… les progrès. C’est vrai que pour les charges à soulever, ça a… ça a bien progressé. Enfin, j’ai bien progressé.
A : C’est ça, tu soulèves des poids ?
R : Oui. Des poids avec une barre.
A : Oui, bon ! Et il y a combien sur ta barre ?
R : Ben ça, ça dépend le muscle travaillé (4). C’est… On met pas la même charge pour les cuisses que pour les bras, vu que c’est pas la même taille de…
A : Ah oui, oui. Bien sûr. Non mais donne-moi une idée, parce que moi, j’ai aucune idée de… de ce qu’on fait, en fait.
R : Ben ça, ça dépend aussi le travail… le travail recherché parce que moi, c’est plutôt un travail d’endurance, donc ça va être pas des charges très, très lourdes mais plutôt sur une durée assez longue. Alors que certains vont plutôt chercher à charger énormément leur barre mais faire juste trois ou quatre répétitions.
A : Oui ? Et ça donne quoi comme résultat ? Eux, ça veut dire qu’ils vont avoir des gros muscles ?
R : Oui, normalement, quand on travaille le… la force, on va plutôt avoir des gros muscles, alors que quand on travaille l’endurance, ça va plutôt être des muscles bien dessinés mais plus fins et…
A : Oui, d’accord.
R : Pas… pas énormes.
A : Ça dépend du résultat qu’on veut obtenir.
R : Oui parce que ça fait pas travailler les mêmes types de fibres musculaires.
A : Hum, hum. Donc tu sais tout maintenant là-dessus ! Tu as des bons profs (5)? Ils vous aident ?
R:  Oui, oui. Moi, je tombe toujours sur le même prof (6), donc David, il est très bien et…
A : Oui, il donne des bons conseils.
R :Oui, oui, très bons…
A : D’accord. Ouais, parce que, bon, on doit pouvoir faire un peu n’importe quoi, non, dans ces…
R : Oui, bah c’est vrai qu’il y a des gens qui… C’est des mouvements qui peuvent être dangereux si ils sont mal… mal réalisés, pour le dos ou…
A : Oui, oui. Donc il faut quand même faire attention.
R:  Donc il faut quand même avoir… bien faire les mouvements, avoir les bonnes bases techniques.
A : D’accord. Et tu y vas avec un copain (7), non, c’est ça ?
R : Bah on est plusieurs de l’école à y aller donc après les cours.
A : Tout le monde est…
R : On y va ensemble.
A : Oui. Tout le monde est aussi assidu (8)?
R :Oui, oui. Et puis là, vu que l’été arrive, ils ont une piscine extérieure et on va pouvoir aussi se baigner…
A : Après l’effort.
R : Après le travail. Voilà, après l’effort.
A : Oui, oui. Bon et alors, combien ça t’a coûté, ça ?
R : Ça m’a coûté environ cinq cents (500) euros l’année.
A : C’était intéressant comme prix ou… ? Tu avais comparé, non, d’autres salles ?
R:  Oui, j’étais allé voir d’autres salles, donc… Oui là, c’était intéressant. Enfin, les prix sont à peu près les mêmes partout mais là, c’est vrai que pour le… les horaires et les cours, ça m’arrangeait plus. (9 – 10)
A:  Oui, d’accord.
R:  Plus ici qu’ailleurs.
A : Oui, parce que ça fait une somme quand même !
R : Oui, c’est une grosse somme. Mais bon, si on y va… Si on y va souvent, c’est…
A : Là, tu l’as amortie.
R : Oui, oui. Voilà.
A : Tu as rentabilisé…
R : Il faut pas y aller une fois tous les mois.
A : Non, ça c’est sûr ! Bon et bah c’est bien.

Quelques détails :
1. le boulot : mot familier pour le travail.
2. Voilà : on l’emploie souvent pour approuver ce qui a été dit avant. = c’est ça.
3. Tu trouves que tu as progressé ? = Tu penses que tu as progressé. On utilise souvent le verbe trouver dans ce sens. Quelques exemples : « Je trouve que c’est une bonne idée. » « Romain trouve que c’est important de faire du sport ».
4. ça dépend le muscle travaillé : on doit dire « ça dépend du muscle travaillé », avec « du ». Mais à Marseille, personne ne dit ça !
5. un prof : abréviation très fréquente pour « professeur ».
6. Je tombe sur le même prof : je suis avec le même prof. C’est un peu le hasard. Ça tombe comme ça.
7. un copain : familier pour « ami ». Au féminin, c’est une copine.
8. être assidu : ne jamais manquer un cours, ou très rarement.
9. ça m’arrangeait plus : ça me convenait mieux. C’était plus pratique.
10. On prononce le « s » de « plus » parce que le mot est employé tout seul ici, dans le sens de « davantage ». S’il est suivi d’un adjectif, on ne prononce pas le « s ». Par exemple dans « C’est plus pratique », on n’entend pas le « s ».

TELECHARGER: Si on faisait un peu de sport – France Bienvenue

Vous pouvez aller écouter un autre jeune Français qui explique pourquoi il s’est inscrit dans une salle de sport sur francebienvenue2.

Étiquettes : ,

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :