Les petits et les grands

Combien est-ce que vous mesurez, vous ? Quand Tony le grand et Emilie la petite sont côte à côte, la différence de taille se voit ! Vraiment ! Ils racontent tous les deux ce que ça fait de regarder le monde d’en haut ou de plus bas !

  • TRANSCRIPTION
    T : Tony / E : Emilie / A : Anne

    A : Bon, ce qui est très marrant, c’est que quand mes étudiants sont assis en cours, en fait, je me rends pas compte de leur taille (1) et parfois, quand ils se lèvent, tout d’un coup, j’ai l’impression que, bah voilà, ils me… ils me dominent. Et donc Tony, je voudrais savoir combien tu mesures.
    T : Oui, donc je mesure un mètre quatre-vingt onze ( 1,91 m ).
    A : Ah oui, c’est quand même assez grand, je crois parce que, je sais pas, la moyenne des Français, ça doit être 1,75 ou quelque chose comme ça.
    T : Oui. 1, 80 peut-être.
    A : Même pas. Même pas. Enfin, je veux dire la moyenne… la moyenne, hein. Mais… Donc 1,91, c’est… c’est grand !
    T : Ouais, ouais. C’est de la famille. (2)
    A : C’est vrai ? Tout le monde est grand ?
    T : Mon frère, pareil. Mon père aussi.
    A : Oui.
    T : Donc…
    A : Et ta maman ?
    T : Ma mère, non, est de taille normale. On est trois géants à côté d’elle.
    A : D’accord. Pauvre petite ! Oui, oui. Et donc je suppose que quand tu étais enfant, tu étais toujours parmi les plus grands dans ta classe.
    T : Ouais. Sur les photos de classe, ouais, souvent, on était derrière, parmi les plus grands. J’étais parmi… parmi les plus grands. Ouais. Donc c’était souvent un avantage, pas trop de problèmes.
    A : Non ?
    T : Dans la scolarité (3), ouais.
    A : Pour faire du sport ? C’est un avantage ?
    T : Ouais, au basket, des fois, ça aide pas mal. (4)
    A : Mmm, Mmm. C’est sûr ! Emilie, nous, on a plus de mal ! (5)
    E : Oui, un peu plus…
    A : Combien tu mesures, Emilie ?
    E : Alors, je mesure un mètre cinquante-cinq. (1,55 m ) Et à propos de ça, tu dis que ta mère mesure la taille normale, donc ça veut dire qu’elle mesure combien ? Je suis anormale ?!
    T : Non, elle doit mesurer un mètre cinquante-cinq, vers là (6), parce que moi…
    E : Ah, menteur ! C’est pas ce que tu m’as dit !
    T : Un peu plus peut-être…
    A : D’accord. Ouais, parce que 1,55, je crois que c’est quand même pas très grand, hein, en fait. Bon, les Françaises ne sont pas des géantes, par rapport, je sais pas, aux Hollandaises, ou les pays scandinaves. Mais je crois que c’est dans les un soixante-deux (1,62 ), quelque chose comme ça, la moyenne des Françaises.
    E : Je suis en dessous de la moyenne, c’est sûr !
    A : Oui, mais plus c’est petit, plus c’est mignon !
    E : Ah oui, c’est l’expression ! Ça m’arrange bien ! (7)
    T : L’inverse n’est pas vrai !
    E : Grand et bête (8), on dit !
    T : Mais non !
    A : Et toi Emilie, dans ta famille, on est petit ?
    E : Ah oui. Alors là, toutes les filles. J’ai deux sœurs, et ma mère, eh ben, on est toutes… On plafonne toutes à 1,55 m. Le maximum, c’est un mètre soixante-deux.
    A : D’accord. Et toi, ça t’a posé des problèmes, je sais pas, enfant ou ado (9)?
    E : Alors enfant, j’étais la plus grande parce que j’ai grandi très vite. Donc j’ai très vite atteint 1,55 m. Donc sur les photos de classe, j’étais toujours le rang du milieu, c’est le rang des plus grands et puis une fois que les âges ont passé, voilà, je me suis trouvée reléguée au premier rang, parmi… parmi les plus petits assis. Les autres m’avaient doublée.
    A : D’accord, d’accord. Et il y a des cas où c’était un problème, enfin je sais pas, où ça t’a embêtée ( 10) d’être petite… plus tard ?
    E : Oh, on me taquine (11) mais c’est pas vraiment… Non, c’est jamais très méchant, ça n’a jamais été un problème. Au contraire. Ça me plaît d’être petite. C’est pas…
    A:  Oui, oui.
    E : En plus, beaucoup de mes amies se plaignent qu’elles peuvent pas porter de talons parce que ça les rend trop grandes, alors que moi, au contraire, je peux aller jusqu’à douze centimètres. Aucun problème !
    A : C’est vrai.
    E : J’entre dans la moyenne, c’est bien. C’est vraiment pas un souci.
    A : D’accord, et… sinon, tout ça… ça va… enfin je suppose… j’ai pas vu vos pieds ! Tu chausses du combien, Tony ?
    T : Je chausse du quarante-six. Ouais.
    A : 46 ! Bon… Emilie, c’est quoi ta pointure ?
    E:  Ma pointure, c’est du trente-six (36), soit dix pointures de moins.
    T : Effectivement !
    A : Oui, le contraste est un peu surprenant ! Oui, oui, mais bon, c’est normal aussi. Il faut être proportionné, quand même !
    T : Donc ouais, mais bon, pour trouver des chaussures, ça va, ça pose pas trop de problèmes.
    A : Oui, maintenant quand même, je pense que les… enfin les fabricants ont compris que les garçons avaient des grands pieds. Donc on trouve…
    T : On peut trouver relativement facilement.
    A : Plus facilement, ouais. Oui, oui, d’accord.
    T : Sinon, concernant la taille, ça peut poser des problèmes dans l’avion. On peut avoir mal aux jambes… pas étendre les jambes suffisamment.
    A : Eh oui, c’est petit, en classe Economie.
    T : Oui oui. Donc on est souvent très proche du dossier en face et c’est un probème.
    A:  C’est problématique. Bon Emilie…
    E : Aucun problème ! J’ai beaucoup de place !
    A : Bon eh bah, c’est très bien. Parfait !

    Quelques explications :
    1. Je ne me rends pas compte de leur taille : je ne réalise pas qu’ils sont grands ( ou petits )
    2. c’est de la famille : normalement, on dit plutôt « C’est de famille ».
    3. dans la scolarité = pendant les années où on est élève.
    4. ça aide pas mal : c’est presque comme « ça aide beaucoup », mais un petit peu moins.
    5. on a plus de mal = on a davantage de difficultés. / C’est plus difficile pour nous.
    6. vers là : expression orale pour dire « à peu près / quelque chose comme ça »
    7. Ça m’arrange bien : ça m’est favorable / C’est bon pour moi.
    8. bête = idiot, stupide.
    9. ado : abréviation courante de « adolescent ».
    10. ça t’a embêtée = ça t’a ennuyée / ça t’a posé des problèmes
    11. taquiner quelqu’un : se moquer gentiment de quelqu’un

    TELECHARGER: Petits et grands – France Bienvenue

    Ecrire un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :