Alerte à la grippe A

L’hiver approche. Mais cette année, la grippe s’est déjà installée. Comme dans beaucoup d’autres pays, les Français ont été informés sur ce qu’il fallait faire pour essayer de limiter l’épidémie. Gaël, Thomas, Quentin et Anne donnent leurs impressions sur ce qui se passe.

  • TRANSCRIPTION
    A : Anne / Q : Quentin / G : Gaël / T : Thomas

    A : Alors bonjour à tous. Ça va ? Tout le monde est là aujourd’hui ? Tout le monde est en forme ? (1)
    T/G/Q : Oui.
    A : Quel enthousiasme ! Pas de malades dans vos groupes ?
    T : Euh si, (il) y a eu (2) des malades dans notre groupe et même une prof.
    G : Une prof…
    A : Ah oui ?
    T : Hmm.
    A : Mais quoi ? Malade de… la grippe ?
    T : De la grippe A, oui.
    A : De la grippe A… Et on est sûr que c’est la grippe A ?
    T : Oui, elle a été absente une semaine et elle nous a dit que c’était ça.
    A : D’accord, d’accord… Bon et euh… qu’est ce que vous en pensez, vous ? Parce que, là, (il) y a eu combien de malades dans votre groupe ?
    T : Y en a eu trois, je crois.
    A : Trois ? Ouais, ça fait pas mal quand même ! (3)
    T : Ouais.
    Q : Je pense que dans les médias, ils en font un peu trop (4) sur la grippe A, ils ont vraiment pas mal parlé de ça pendant plusieurs semaines et…y a pas forcément…
    A : Et là, c’est un peu moins maintenant, je trouve.
    Q : Y a pas forcément… autant de…
    G : …de cas que les médias pensaient.
    A : Oui, c’est vrai mais bon, est ce que… Non c’est sûr, mais on a eu plein de campagnes de pub et tout là, euh… je sais pas, vous avez entendu tout à la radio, à la télé ? Qu’est ce que vous avez retenu de tout ça ?
    G : Ben, c’était juste…c’était surtout pour nous faire peur, pour nous faire prendre conscience de faire attention à notre hygiène.
    A : Mmm.Ça a changé quelque chose pour vous ? Dans vos habitudes ?
    Q : Bah, on fait peut-être plus attention… à se laver les mains plus régulièrement… quand on rentre chez soi, tout ça.
    A : Oui oui.
    Q : Mais globalement, on change pas…
    T : …On change pas totalement nos habitudes.
    A : Ouais, par exemple, bah je sais pas, on dit que ça se propage quand même par contact assez direct, alors comment vous faites pour dire bonjour à vos copains et à vos copines là, maintenant ?
    T : On se fait la bise.
    A : Vous continuez à faire la bise ?
    Q : On continue, oui.
    A:  Ouais ? Et vous connaissez des gens qui refusent maintenant de faire la bise ?
    T : Moi personnellement, non.
    G : Moi non plus.
    A : Parce que moi j’en connais, hein, y a des gens qui maintenant, bon, disent : « Non non, écoute, il vaut mieux éviter » etc… Et y compris même se serrer la main.
    Q : Ah ouais?
    A : Ouais, ouais, moi j’ai été étonnée mais… bon, c’est vrai qu’autour de nous y a pas encore des tonnes de (5) gens malades.
    Q : Ouais, à mon avis, va (6) falloir attendre l’hiver pour qu’ il y ait vraiment beaucoup plus de cas…
    A : Oui.
    Q : …Et arriver à un niveau de pandémie.
    T : Il paraît que c’est dans les DOM-TOM (7)… y a beaucoup de cas.
    A : Dans les DOM-TOM, ouais ?
    G : Ouais, bah moi, j’ai mes parents qui habitent dans les DOM-TOM et ils me racontent que y en plein qui se baladent (8) avec des masques sur le visage.
    A : Ah ouais ? Nous, on l’a pas encore ça, quand même, les masques. Mais où ça dans les DOM-TOM ? Parce que c’est…Il y en a… y a plusieurs endroits quand même.
    G : Bah partout en général mais moi, ils parlent à l’ile de la Réunion.
    A : Oui mais c’est où ? Ah d’accord, à la Réunion, d’accord.
    G : Et comme y a plusieurs autres maladies donc…
    A : Mais là-bas, c’est l’hiver ?
    G : Non, là, c’est l’été.
    A : La Réunion, c’est l’été ?!
    G : Ouais.
    A : Ah oui oui ! Pardon… Non, c’est le printemps, quoi, en fait.
    G : Non mais à la Réunion, y a (9) que l’hiver et l’été donc…
    A : D’accord, bon, parfait. Et donc y a plein de malades ?
    G : Ouais.
    A : Et vos parents ?
    G : Bah ma mère, elle a eu la grippe donc… son médecin lui… lui a dit de porter un masque pendant une semaine, elle portait un masque pour se balader dans la rue.
    A : Pour pas (10) contaminer les autres.
    G : Voilà.
    A : Bon ben, on verra, hein, si… il faut qu’on ait tous un masque, on sera… on sera beau !

    Quelques explications :
    1. être en forme : être en bonne santé et plein d’énergie.
    2. y a eu : normalement, cette expression commence par « il ». Mais à l’oral, très souvent, on ne prononce pas ce petit mot… C’est le cas plusieurs fois dans cette conversation. Mais n’écrivez jamais ça !
    3. ça fait pas mal : c’est un peu moins fort que « ça fait beaucoup ». Il y a quand même un nombre significatif de cas.
    4. en faire un peu trop : exagérer.
    5. des tonnes de = beaucoup ( style familier, oral. )
    6. va falloir = il va falloir… Il manque « Il » là aussi, à l’oral uniquement.
    7. Les DOM-TOM : les Départements et Territoires d’Outre Mer. ( Par exemple, la Martinique, la Guadeloupe, la Réunion, Mayotte,etc… )
    8. se balader : se promener. ( ici, style familier, oral )
    9. y a que = il n’y a que… = il y a seulement
    10. pour pas = pour ne pas. C’est à l’oral qu’on oublie « ne ». On l’écrit toujours.

    TELECHARGER: Alerte à la grippe A – France Bienvenue

    Étiquettes : ,

    2 responses to “Alerte à la grippe A”

    1. Fredrik Pettersson says :

      C’est rigolo que chaque pays en Europe disait différemment aux habitants parce qu’ici ils disaient que les masques servaient à rien qu’on ne devait pas mettre de l’argent sur ça.

      • Anne says :

        En France, ils ont acheté des tonnes de masques qui n’ont servi à rien car personne n’en mettait. (Pourtant au Japon, ils portent des masques tout le temps. Donc ça sert peut-être à quelque chose !) Et le gouvernement français avait aussi acheté des tonnes de vaccins et peu de gens se sont fait vacciner !

    Ecrire un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :