Fan de snowboard

Il commence à faire très beau ici à Marseille. Alors, avant de ranger ses affaires d’hiver jusqu’à l’année prochaine, Isabelle a expliqué à Bao ce qui lui plaît dans le snowboard qu’elle a découvert depuis peu et qu’on peut pratiquer pas très loin d’ici, dans les Alpes du Sud.

  • Transcription:
    Bao : Bonjour Isabelle ! Ça va, toi ?
    Isabelle : Ça va. Et toi ?
    Bao : Oui, ça va bien. Alors, tu peux me raconter de (1) tes vacances d’hiver ?
    Isabelle : Alors pendant mes vacances d’hiver, je suis allée…je suis allée à la neige faire du snow-board.
    Bao : Ah ! C’est bien ça ! Donc, c’est où ?
    Isabelle : Je suis allée à Serre-Chevalier.
    Bao : Ah ! C’est trop bien ! Alors, tu fais quoi comme sport là-bas ?
    Isabelle : Je fais du snow-board.
    Bao : Ah oui ! Tu m’as dit que c’est un sport plutôt difficile et c’est pour les garçons seulement. Mais pourquoi toi, tu es une fille, tu as choisi de faire le snow-board (2)?
    Isabelle : Oui c’est vrai que c’est un sport difficile et en grande majorité, il y a des garçons. Mais moi, j’ai voulu… J’ai choisi le snow-board parce que…parce que je trouvais que c’était un sport plutôt stylé, on va dire. Quand je voyais les autres le faire, bon, ça rendait bien (3), comparé au ski, donc voilà, j’ai choisi de faire du snow-board.
    Bao : Oui ! Et depuis quand tu as commencé à faire le snow-board (4) et quels sont les lieux tu es souvent partie pour faire ? (5)
    Isabelle : Ben là, je suis… Je suis partie à Serre-Chevalier comme je t’ai dit, et sinon, je… je vais à Gap.
    Bao : Ah, c’est bien ! Donc, il y a une formation là-bas pour… pour les débutants, par exemple ?
    Isabelle : Oui, tu as… tu as l’Ecole du Ski Français et tu prends…tu prends des cours : une heure ou plus, et c’est soit en collectif soit individuel.
    Bao : Ah d’accord ! Et tu en as déjà pris une ?
    Isabelle : Oui, j’ai pris une seule…une seule heure de cours de snow-board avec un moniteur et il m’a appris des techniques de base, et… et maintenant je me débrouille (6)avec ça.
    Bao : Ah, c’est trop bien ! Mais comme c’est un sport qui est pas vraiment très facile, donc quelles sont tes difficultés ou bien tu as rencontré (7) un accident ou pas ?
    Isabelle : Ben au début, les difficultés c’est que … bon déjà, c’était l’équilibre vu qu’on a les deux planches… Pardon ! les deux pieds bien fixés sur la planche, enfin, on…on peut pas beaucoup bouger par rapport au ski. Donc ça déjà, au début, il fallait s’habituer. Puis aussi pendant le cours, enfin, il faut apprendre les…les techniques de base et il y a…il y a un vocabulaire bien précis. Donc du coup, en une heure, il faut assimiler beaucoup de choses. Et bon là maintenant, pour le moment, je me débrouille avec ça et… ça va.
    Bao : Oui, c’est dangereux quand même, hein ?
    Isabelle : Oui c’est vrai. J’ai eu… Au début, je tombais souvent, bon, c’est … c’est normal. Et après, ça allait. Je… Je glisse, je tombe pas, là. Mais sinon, j’ai eu un accident où j’ai fait une grosse chute et bon, je me suis un peu assommée mais c’était rien de grave, donc ça va.
    Bao : Bon… Donc, tu vas continuer à pratiquer le snow-board ou tu penses à (8) choisir un autre sport pour le faire ?
    Isabelle : Ben, là, le snow-board je viens de commencer, donc ça me plaît plutôt bien. Donc je vais pas arrêter là. Sinon, cet été, j’ai… j’ai bien envie d’essayer le…le wakeboard. En gros (9), c’est un sport… C’est un peu comme le snow-board mais sur l’eau
    Bao : D’accord, donc c’est bien ça. Donc, je te dis bonne chance pour ton choix sur le snow-board ou bien d’autres.
    Isabelle : Merci !
    Bao : Au revoir !

    Quelques explications :
    1. raconter : ce verbe n’est pas suivi de « de ». Est-ce que tu peux me raconter tes vacances ?
    2. faire : on dit : « faire du snowboard ». (Mais on aime le snowboard)
    3. ça rendait bien : c’était beau à voir.
    4. Il faut dire soit « Depuis quand tu fais du snowboard ? » (avec le verbe au présent), soit « Quand est-ce que tu as commencé à faire du snowboard ? » ( avec le verbe au passé composé)
    5. Il faut dire : « Quels sont les endroits où tu vas souvent pour en faire ? »
    6. se débrouiller : réussir à faire quelque chose. Ce n’est pas parfait, mais ça va.
    7. un accident : on n’utilise pas le verbe « rencontrer », mais le verbe « avoir » : « Tu as eu un accident ou pas ? »
    8. Penser : est suivi du verbe directement : « Tu penses choisir un autre sport ?»
    9. En gros = pour résumer (sans entrer dans les détails)

    TELECHARGER LA CONVERSATION : Isabelle et le snowboard – France Bienvenue

    Et voici l’autre blog de France Bienvenue, avec encore plus de français, à travers des mots écrits et dits, des enregistrements transcrits, des petits détails sur le français comme on le parle et l’écrit, des photos…

    A bientôt!

    Étiquettes :

    Ecrire un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :