Les voyages d’Alice

Alice a des parents voyageurs. Alors, elle aussi aime partir ailleurs. Elle partage ici quelques-uns de ses souvenirs des Etats-Unis et de Madagascar, l’occasion pour elle de porter un autre regard sur sa vie française en la comparant avec celle de ces pays.

Transcription :
Al: Alice / A: Anne
A : Bonjour Alice. Alors, Alice est une grande voyageuse ?
Al : Oui, j’ai beaucoup voyagé avec mes parents. Donc généralement tous les étés et aux vacances de Pâques. Et donc j’aimerais parler plus précisément de deux voyages : aux Etats-Unis et à Madagascar. Aux Etats-Unis…
A : C’ était quand, ça, les Etats-Unis ?
Al : Alors, les Etats-Unis, c’était il y a deux ans. Je suis partie trois semaines toute seule chez des amis à mes parents (1). Et donc c’était un peu difficile de partir toute seule parce qu’il fallait pas que je me trompe dans les avions, etc…
A : Oui, oui, oui. Pourquoi ? C’était à quel endroit aux Etats-Unis ?
Al : A Washington, à côté de Washington.
A : D’accord.
Al : Et…
A : Vous êtes partie d’où, alors ? De Marseille ?
Al : De Marseille. Marseille-Paris, Paris- Washington. Et donc après, ils sont venus me chercher. Donc ça… ça s’est très bien passé. Et donc j’ai… pendant trois semaines, j’ai pu découvrir vraiment comment vivent les Américains, quoi (2).
A : C’était une famille avec des… des jeunes comme vous ou… ?
Al : Oui. Mais c’était des Français, donc c’était pas vraiment des vrais Américains. Mais…
A : Ouais, ils sont installés là-bas.
Al : Voilà. Mais ils vivent depuis quinze ans donc c’est… Ils vivent plutôt comme des Américains, quoi.
A : Oui, d’accord. Ils ont le mode de vie, tout ça, c’est exactement pareil… et bon.
Al : Voilà.
A Et… Mais ils ont des enfants qui… qui sont nés là-bas, enfin, qui sont… ?
Al : Alors, ils ont… Ils avaient deux… Ils ont deux enfants qui sont nés en France et deux enfants qui sont nés aux Etats-Unis.
A : Hm hm. Et alors, les enfants, ils parlent en quoi, quand…?
Al : Alors les… Les deux premières, c’est des filles. Elles sont à peine plus âgées que moi et elles parlent plutôt anglais. Mais comme j’étais là, des fois (3), elles faisaient un effort pour parler français si je comprenais pas.
A : Oui. Mais elles parlent bien français ? C’est quand même leur langue maternelle, quoi, oui ?
Al : Oui parce que la mère parle uniquement français.
A : Oui, d’accord.
Al : Et le père parle plutôt anglais. Mais ils sont français tous les deux. Et les deux derniers, ils parlent uniquement anglais. Ils ne savent pas parler français…
A : C’est vrai ?
Al : Mais ils comprennent très bien le français.
A : Oui, oui. Mais ils parlent pas… Ils n’ont pas l’habitude finalement…Donc leur mère, elle leur parle en français et ils répondent en anglais ?
Al : Généralement, oui.
A : C’est rigolo (4)!
Al : Donc c’était assez… Voilà, donc quand on était à table, chacun parlait la langue qu’il voulait. C’était…
A : D’accord !
Al : C’était un peu… Mais tout le monde comprenait. Donc…
A : Oui, oui, oui. Et vous avez rencontré donc, bah je suppose, des copains à eux, tout ça, qui sont américains et tout.
Al : Oui, alors, c’est… Bah ils sont tous dans le…dans la consommation. Donc…
A : Ah oui ?
Al : Donc ils ont tous… Un jour, on était allé à un concert et c’est un… un ami à eux qui… qui nous a (emmenés)… qui nous a amenés (5). Il avait dix-sept ans et il avait déjà la voiture, le 4×4 (quatre-quatre) avec… Il payait l’essence lui-même, enfin. C’était vraiment…
A : Oui, oui, ça vous a paru vraiment différent de…
Al : Voilà… Parce que…
A : …de la vie d’un petit Français de cet âge-là, quoi.
Al : Voilà. Et c’était…
A : C’était assez frappant.
Al : Ouais, voilà. Mais c’était très sympa de voir que…
A : D’accord. Bon et alors, Madagascar, c’est complètement l’opposé, non ?
Al : Ah oui, voilà, ouais. Donc Madagascar, vraiment très, très, très différent. Donc j’ai pu découvrir que j’ai beaucoup de chance d’habiter dans un pays…
A : Riche.
Al : Riche, voilà. Donc… enfin par rapport à ces gens-là, j’étais vraiment, vraiment très, très riche par rapport à eux, parce que on a la chance de… voilà, avoir un…
A : On a tout.
Al : On a tout.
A : Et eux, ils n’ont pas grand-chose.
Al : Ils ont… Enfin souvent, ils ont rien, quoi.
A : Et sinon (6), alors, des projets ? Des destinations qui vous font rêver ?
Al : Pour l’instant… Ben moi, j’aimerais beaucoup partir au Japon.
A : Ah oui ?
Al : Mais je sais que c’est très cher. Alors après, il faut voir (7). Mais j’aimerais continuer à voyager plus tard, avec mes enfants peut-être, ou avec mes amis.
A : Oui, oui. Bon bah, on va attendre les vacances !
Al : Voilà.

Quelques détails :
1. des amis à mes parents : on peut dire aussi « des amis de mes parents ». Avec un pronom, c’est obligatoirement « à » : des amis à moi / des amis à eux.
2. quoi : on l’ajoute à la fin des phrases à l’oral. Ça ne veut rien dire. C’est une habitude dans les conversations familières.
3. des fois : parfois (familier)
4. rigolo : amusant (familier)
5. amener / emmener : on peut dire les deux en fait. Normalement, il y a une nuance, mais elle a tendance à disparaître.
6. sinon : à part ça. (On passe à un autre sujet.)
7. Il faut voir : on verra si c’est possible.

Et comme d’habitude à l’oral, des questions où c’est juste l’intonation qui montre qu’on pose une question:
– Et c’était quand?
– Et vous êtes partie d’où?

Et des formes négatives incomplètes: on ne dit pas “ne”. On dit juste “pas”. (Exclusivement à l’oral, dans des conversations familières.)

  • TELECHARGER LA CONVERSATION : Alice et les voyages – France Bienvenue

    Et toujours l’autre blog de France Bienvenue, avec encore du français, à travers des mots écrits et dits, des enregistrements transcrits, des petits détails sur le français comme on le parle et l’écrit, des photos…
    A bientôt!

    Advertisements

    Étiquettes :

    Ecrire un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :