La vie parisienne

Romain habite Paris depuis maintenant un an et demi. Il s’y plaît toujours autant. Il y a eu quelques changements dans sa vie. Il a dû déménager récemment.
Voici ses impressions sur son nouveau studio et son nouveau quartier.


  • Transcription:
    A : Bon alors, cette vie parisienne, ça va toujours bien ?
    R : Oui. Ça va toujours très bien. J’ai déménagé donc au mois d’août, du 13è arrondissement au 12è (1).
    A : Ah oui ? Pourquoi ?
    R : Donc parce que mon ancien contrat de location dans le 13è arrondissement se terminait… se terminait au mois d’août.
    A : Oui, et donc il fallait que tu partes.
    R : Et donc, il fallait que je trouve un autre appartement. Et en même temps, comme je suis… J’ai changé de lieu de… de travail, on va dire, je voulais un peu me rapprocher de… de l’endroit où j’allais devoir aller tous les jours.
    A : D’accord. Et alors, du coup, tu t’es installé où ? (2) Parce que le 12è, ça veut dire quoi ?
    R : Donc maintenant, je suis à côté de la Gare de Lyon.(3)
    A : Et alors, c’est pratique ?
    R : Oui, oui. C’est beaucoup plus pratique que… qu’avant, parce que je suis quand même plus proche du centre et de tout… de toute la vie parisienne, on va dire.
    A : Oui, c’est ça. La ligne de… quoi, de RER et de métro…
    R : Donc il y a la ligne de RER A et le RER D, le métro 1 aussi… (4)
    A : Oui, donc tu es tout de suite là où tu veux aller.
    R : Oui, voilà. C’est beaucoup plus simple pour se déplacer.
    A : Mais alors, c’est quand même tranquille, ce quartier ?
    R : Oui, parce que mon appartement, il est (5) dans une cour. C’est une résidence avec une petite cour intérieure. Donc moi, je donne dans la cour (6). Donc il y a vraiment pas de bruit. Et c’est entouré par des…
    A : Oui, parce que bon, si on donne sur une rue un peu passante, ça peut être assez invivable, quand même.
    R : Et puis la… la petite rue de… enfin de l’autre côté de la cour, elle est quand même… Enfin, elle est pas… Il y a pas énormément de trafic, donc c’est… c’est assez calme.
    A : D’accord. Et alors, ton appartement, il est mieux que celui que tu avais avant ? Il est comment ? (2) Plus grand, plus… ?
    R : Oui. Il est déjà plus grand parce que je passe de 20 m² à 27 m². (7)
    A : Oui. Ce qui n’est pas très grand mais bon, c’est un studio à Paris.
    R : Voilà, oui. Mais j’ai aussi la cuisine qui est vraiment dans une pièce à part. Donc…
    A : Ah oui, avant, c’était une kitchenette (8), enfin…
    R : Oui, voilà. Alors que là, j’ai vraiment le frigo (9), la gazi(nière), enfin les plaques chauffantes dans une… dans une pièce à part.
    A : D’accord. C’est plus… Ça donne plus de confort, quoi, finalement.
    R : Voilà, oui.
    A : Et alors, tu es à quel étage ?(2)
    R : Bah, je suis au rez –de-chaussée, c’est un peu ça le problème, parce que c’est pas… Bon c’est moins on va dire si il y a plus d’inconvénients que d’être dans les étages. Déjà (10), pour laisser les fenêtres ouvertes, c’est pas trop…
    A : Mais pourquoi ? Il y a des gens qui passent, là, devant ta fenêtre ?
    R : Il y a pas énormément de gens mais bon, il y a des… il y a des gens qui pour aller dans leur appart (11) doivent traverser la…
    A : La petite cour.
    R : La petite cour intérieure. Donc ils passent là. Bon, c’est pas… c’est pas comme une rue. Mais il y a quand même un petit peu de monde. Donc c’est vrai que…
    A : On se sent pas tout à fait chez soi si on laisse ouvert…
    R : Oui, voilà, on peut pas laisser les fenêtres ouvertes n’importe quand. Le soir, quand il fait nuit, bon, si on… si on ferme pas les rideaux, on voit à l’intérieur.
    A : Oui, avec la lumière allumée, on voit tout ce que tu fais donc. Oui, oui, d’accord.
    R : Donc c’est un peu l’inconvénient. Mais bon, sinon…
    A : Bon, l’avantage, c’est que tu as pas à monter d’escaliers ou attendre l’ascenseur !
    R : Oui, voilà. Avec les courses, quand il y a les courses (12)… quand on est chargé de courses, c’est pas trop… pas trop dur.
    A : Oui, oui. D’accord. Bon… Et sinon, enfin c’est un quartier agréable, je sais pas, pour faire les courses ? Tu… tu arrives à trouver ce que tu veux sur place ?
    R : Oui, oui. J’ai tout à proximité. Il y a un Monoprix pas très loin, à même pas cinq minutes à pied. Donc c’est… c’est souvent là que je vais.
    A : Oui, d’accord. Et je sais pas, le… le pain… ?
    R : Le pain, il y a pas trop de boulangeries par contre à proximité.
    A : Ah ! C’est bizarre, ça !
    R : Mais… mais sinon, oui, il y a même un marché… un marché couvert qui se tient tous les jours quasiment, juste à côté.
    A : Ah oui, tu pourrais y aller si…
    R : Oui.
    A : Je pense pas tu y ailles beaucoup ! (13)
    R : Non, j’y vais pas très souvent. Mais ça peut dépanner (14) quand même.
    A : Oui, oui, d’accord. Bon et alors, tu disais, c’est plus pratique pour se déplacer ? C’est-à-dire par exemple pour aller à ton… à ton travail, tu mets combien de temps ?
    R : Bah pour aller à mon école, j’ai 20 minutes de… Je prends le RER A, donc j’ai 20 minutes de… de RER. Et pour aller à la gare du RER, il me faut cinq minutes à pied. Et après, de la gare d’arrivée jusqu’à mon école, il y a encore 5 minutes.
    A : Ah oui, d’accord.
    R : Donc j’en ai pour, oui, un peu plus d’une demi-heure (15). Mais…
    A : Oui, ce qui est quand même très agréable à Paris, parce que…
    R : Oui, oui. Puis sans stress de… sans le stress de la conduite en région parisienne.
    A : Eh oui, c’est vrai que avant, toi tu as… Tu étais obligé de prendre ta voiture et… Oui, c’est quand même un…
    R : Oui, l’an dernier, j’avais… Je devais prendre la voiture et c’est vrai que…
    A : Il y a une tension, il y a… Il faut être très… vigilant.
    R : C’est plus fatigant que le RER ou…
    A : Oui, oui. Mais il y a pas des, je sais pas , au moment des heures de pointe et tout, là, vous êtes pas serrés comme des sardines (16)?
    R : Bah si, un petit peu. Mais ça dépend… Bon généralement quand il y a pas de… de soucis, on va dire, techniques sur le RER, bon ça reste… on arrive quand même à rentrer. On n’est pas trop trop écrasés. Bon après (17), c’est vrai que il y a des jours où, voilà, si il y a une panne ou un incident, bon c’est vrai qu’après, c’est un peu plus compliqué mais bon…
    A : Oui, on voit les quais noirs de monde (18) et tout.
    R : Mais bon…
    A : Mais tu arrives à être assis des fois (19), quand même ?
    R : C’est assez rare, on va dire. Mais je cherche pas non plus spécialement à m’asseoir donc… Mais c’est plus… C’est plus facile de s’asseoir le matin que… qu’au retour. Il y a toujours plus de monde (20) le soir que… le matin.
    A : Oui ? Pourquoi tu pars à quelle heure, de chez toi ?
    R : Alors, le matin, je pars vers huit heures et quart, et…
    A : Tu commences à neuf heures ?
    R : Je commence à 9 heures, oui. Donc j’arrive vers 8h50 là-bas, on va dire. Et le soir, je termine à 5 heures. Donc je prends le RER vers 5h10, cinq heures et quart.
    A : Oui, donc là, il y a du monde.
    R : Donc c’est… c’est toujours plus chargé.
    A : D’accord. Bon, ben, bonne continuation à Paris, alors.
    R : Merci.

    Quelques explications :
    1. Paris est divisé en vingt arrondissements. Très souvent, on dit juste : j’habite dans le 12è, dans le 15è, etc…
    2. Tu t’es installé où ? / Il est comment ? : des questions très orales et très naturelles dans une conversation familière. Ce serait bizarre à l’oral de faire de vraies belles questions du genre : Où t’es-tu installé ?
    3. la Gare de Lyon : une des grandes gares parisiennes, qui dessert le sud-est de la France.
    4. Le RER : Réseau Express Régional, avec des lignes qui desservent la grande banlieue. Les lignes sont désignées par des lettres. (A, B, C, D, E) Les lignes de métro portent des numéros. En général, les Parsisiens les désignent aussi par le nom du terminus, c’est-à-dire la station tout au bout de la ligne, dans un sens ou dans l’autre.
    5. Mon appartement, il est : cette construction avec « appartement » et « il » est orale.
    6. Je donne dans la cour = mon appartement a ses fenêtres sur la cour. Il donne sur la cour et non pas sur la rue.
    7. 20 m² = vingt mètres carrés
    8. une kitchenette : mot emprunté à l’anglais « kitchen » et francisé avec cette terminaison –ette qui indique quelque chose de petit. Donc c’est une toute petite cuisine.
    9. un frigo : abréviation de frigidaire (familier) = un réfrigérateur. C’était un nom de marque à l’origine.
    10. Déjà : ce mot annonce la première raison. On pourrait dire « Premièrement ».
    11. un appart : abréviation de « appartement » (familier)
    12. les courses : tout ce qu’on achète pour manger et entretenir son appartement ou sa maison.
    13. Romain ne va pas souvent au marché, car un marché, c’est en général, le matin. Donc, soit il travaille, soit il fait la grasse matinée !
    14. ça peut dépanner = ça peut rendre service. (quand on a oublié quelque chose)
    15. J’en ai pour une demi-heure : je mets une demi-heure pour y aller. (N’oubliez pas « en » dans cette expression très courante)
    16. être serrés comme des sardines : se trouver dans un train ou un métro bondé, plein de passagers et donc on ne peut pas bouger. (familier)
    17. Bon après : on utilise cette expression quand on veut apporter une nuance à ce qu’on vient de dire.
    18. noir de monde : autre expression courante pour décrire un lieu où il y a foule.
    19. des fois : parfois, quelquefois (familier)
    20. il y a du monde : on dit ça plutôt que « Il y a beaucoup de gens ». C’est plus naturel.

    TELECHARGER LA CONVERSATION

    Vous devriez aussi aller écouter Aurélie qui parle avec Gabrielle de sa vie parisienne sur GABFLE.

    Publicités

    Étiquettes : ,

    Ecrire un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :