Ex-gros fumeur

Avec ses 14 millions de fumeurs réguliers, la France reste un pays où la consommation de tabac ne baisse plus. Pierre a commencé à fumer jeune, et même très jeune ! A l’époque, les Français étaient moins sensibilisés aux dangers de la cigarette. Aujourd’hui, il est non-fumeur. Mais il se souvient et nous raconte ses débuts de fumeur ou encore la réaction de ses parents lorsqu’ils l’ont su.


Transcription:
A: Aurélie / P: Pierre

A : Alors, bonjour Pierre.
P : Bonjour Aurélie.
A : Donc tu vas nous parler de la cigarette.
P : Oui.
A : Donc à quel âge tu as commencé (1) à… à fumer ?
P : A 8 ans.
A : A 8 ans ?
P : Oui, à 8 ans.
A : Comment ça se fait (2) ?
P : Je sais pas (3), j’ai voulu et j’ai commencé à goûter (4) et après, ça m’a plu.
A : Mais par qui tu as commencé à… à goûter à la cigarette ? Par tes copains, par (5)… membre de ta famille ?
P : Non, tout seul.
A : Tout seul ?
P : Oui.
A : Ah bon !
P : Comme un grand !
A : Et donc tu étais en quelle classe ?
P : Je me rappelle plus.
A : Et tes… tes copains, ils fumaient aussi à cet âge-là ?
P : Non, c’est moi qui ai lancé la mode !
A : Ah bon ! Ah d’accord ! Et à quel âge tu as arrêté de…de fumer ? Ça remonte à…
P : Très longtemps !
A : A très longtemps.
P : J’ai arrêté en 1989.
A : D’accord, donc au début que (6) tu as commencé à fumer, tes parents, ils en pensaient quoi ? Tu leur as dit de suite (7) ou tu as attendu…?
P : Non, je l’ai caché.
A : Tu l’as caché pendant combien de temps ? Pendant longtemps ?
P : Un petit moment. (8)
A : Un petit…
P : Jusqu’à ce qu’ils s’en aperçoivent. (9)
A : Ah! Et le jour où ils s’en ont aperçu (10)…
P : Eh beh, ils m’ont fait manger des cigarettes !
A : Ah bon ! Et … Mais tu as quand même continué à… à fumer ?
P : J’ai arrêté et après j’ai recommencé.
A : Ah, d’accord. Et donc aujourd’hui, tu es non-fumeur depuis une vingtaine d’années. Et est-ce que dans ton entourage, y a (11) des personnes qui fument ?
P : Oui.
A : Et ça te … ça te dérange pas ? Ça te dégoûte pas de sentir l’odeur ?
P : Au début, oui. Quand j’ai arrêté de fumer, ça me dégoûtait, ça me donnait envie de… de gerber (12).
A : Oui.
P: Et maintenant, non, ça me dérange plus.
A: Ça te dérange plus… Mais… Et donc tu es plus tenté (13) de…
P: Non, non je suis plus tenté de fumer, ni rien. Ça… J’ai plus envie, quoi.
A: D’accord. Bon bah, très bien. Merci beaucoup pour cette interview et puis… à bientôt.
P: A bientôt.

Quelques explications :
1. A quel âge tu as commencé ? : Il faudrait faire l’inversion sujet-verbe dans une question parfaite (et écrite): A quel âge as-tu commencé ?
2. Comment ça se fait ? : Question très fréquente à l’oral. A l’écrit, il est plus correct de remplacer ça par cela. La question écrite serait: Comment cela se fait-il ? Cette question est équivalente à « Pourquoi ? » Mais utiliser cette expression montre qu’on est surpris.
3. Je sais pas : Oubli de la négation « ne » : « je ne sais pas » C’est la même chose plus loin: « je ne me rappelle plus », « je ne sais plus ». Très fréquent à l’oral dans des conversations familières.
4. goûter à la cigarette : essayer la cigarette.
5. par membre de ta famille: il faudrait dire: par un membre de ta famille.
6. Au début que tu as commencé à fumer : Il serait plus correct de dire:  Au début, quand tu as commencé…
7. de suite: tout de suite. (C’est plutôt dans le sud de la France qu’on dit juste: De suite)
8. un petit moment: en fait, cette expression de temps signifie que ça a duré assez longtemps.
9. s’apercevoir de quelque chose: se rendre compte de quelque chose, remarquer quelque chose.
10. ils s’en ont aperçu… : C’est une faute de conjugaison. Il faut utiliser l’auxiliaire être, comme avec tous les verbes pronominaux au passé composé: Ils s’en sont aperçus.
11. Dans ton entourage, y a des personnes qui fument : à l’oral, on oublie souvent de dire Il. (Il y a…) (familier)
12. gerber : vomir. (argot, très familier)
13. tu es plus tenté: Normalement, c’est la négation « ne… plus ». Là aussi, on oublie de dire « ne ». On ne prononce pas le S à la fin de plus dans ce cas-là, contrairement à plus utilisé dans une comparaison: Je suis plus tenté qu’avant. (= je suis davantage tenté). Donc à l’oral, on ne peut pas confondre les deux sens de plus.

  • Il y a des campagnes anti-tabac régulièrement.
    En voici une à destination des jeunes.
    Vous pouvez en regarder une autre ici, à destination des femmes tout particulièrement.

  • TELECHARGER: Ex-gros fumeur – France Bienvenue

    Publicités

    Étiquettes : ,

    4 responses to “Ex-gros fumeur”

    1. Jana says :

      très belle conversation, mais la qualité du son est mauvaise, c´est un peu gênant 😦

    2. Stella says :

      Merci d’expliquer ces expressions à l’oral et celles familières. C’est génial cet apprentissage!

    3. Aurélie says :

      Merci pour les commentaires, ça nous touche énormément!
      En ce qui concerne la qualité de la vidéo nous n’avions pas encore le matériel nécessaire pour les enregistrements. Mais maintenant nous les avons donc la qualité sera meilleure!
      A très bientôt!

      Aurélie – France Bienvenue

    4. tir abdelhafid says :

      c’ést trés bon ça .j’adore ce site la et je vous souhait une bonne continuation

    Ecrire un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :