Grèves et manifestations

Vous avez tous vu des images de manifestants qui descendent dans la rue pour exprimer leur mécontentement ou peut-être même avez-vous vécu l’une de ces grèves lors d’un de vos voyages en France. C’est bien connu, les Français sont tout le temps en grève…
Mais plus sérieusement, pourquoi la grève fait-elle partie de la culture française ? Comment se passent les manifestations ? Marie, professeur des écoles, n’a jamais laissé passer une occasion d’aller manifester ! Elle nous fait part de son expérience, de ses déceptions parfois et surtout de ses espoirs et de ses convictions.


Transcription:
M: Marie / F: Franck

F : Donc bonjour Marie.
M : Bonjour.
F : Voilà, alors aujourd’hui, on va parler de la grève et des manifestations. Donc vous allez nous parler un peu de… de tout ça. Donc vous exercez quelle profession ?
M : Je suis professeur des écoles. (1)
F : Oui. Vous avez quelle classe ? Enfin, quel âge ont… ont vos élèves ?
M : Alors, je travaille en maternelle (2) et mes élèves ont entre 2 et 4 ans.
F : Ok. Donc avez-vous déjà fait la grève ?
M : Oui ! Depuis que je suis dans l’enseignement, ça va faire bientôt 30 ans, je suis syndiquée (3) et j’ai toujours suivi les mouvements de grève.
F : Vous êtes souvent en grève ?
M : Souvent… c’est relatif ! Disons que oui, dans l’enseignement, en général, oui … deux ou trois grèves dans l’année. On fait deux ou trois grèves dans l’année.
F : Oui, ça… ça dépend des… des événements, non ? De… Des événements politiques ?
M : Oui, il y a des années où c’est plus que ça.
F : Pourquoi vous faites grève alors ?
M : Ben, on fait grève, hein, pour défendre nos droits, pour défendre notre carrière, surtout nos salaires aussi. Et puis aussi notre profession et nos conditions de travail. Quand on est contre les suppressions de postes (4), contre donc l’augmentation des effectifs dans les classes… Voilà, on se bat surtout pour ça.
F : Et à chaque fois que vous faites grève, vous allez manifester ou pas ?
M : Oui. En général, oui, parce que si on fait grève, c’est pour aller dans la rue et pour revendiquer, sinon… C’est ce qui compte au regard de la réussite de la grève : le nombre de manifestants.
F : Ok, très bien. Et… Et donc vous êtes pas payée quand vous faites grève ?
M : Eh non, quand on fait grève, on nous retire un jour de salaire, bien sûr (5).
F : Evidemment. Et donc est-ce que vous pouvez un peu nous décrire comment se passent les manifestations ?
M : Les manifestations, en général, c’est toujours dans une bonne ambiance, hein ! On se retrouve à Marseille. (6)
F : Oui.
M : On a un parcours défini (7) qui est surveillé par les forces de police. Et puis on défile, on chante, on brandit des pancartes, des banderoles, mais c’est toujours une bonne ambiance, c’est très pacifique.
F : Oui, c’est… c’est toujours dans la bonne humeur ?
M : Toujours !
F : Et donc, pas d’affrontements avec les forces de l’ordre ?
M :  Jamais de débordements.
F : Oui, et …
M : Je n’en ai jamais connu.
F : Oui, oui, voilà. Oui, parce que des fois, on voit à la télé, c’est vrai, des… des manifs (8) un peu plus… on va dire… Comment dire ? Je sais pas.
M : Un peu plus musclées (9) !
F : Un peu plus musclées ! Voilà.
M : Pas dans l’enseignement.
F : Pas dans l’enseignement. Et quand vous manifestez, alors c’est… c’est qu’avec les membres de l’enseignement, ou bien il y a d’autres… d’autres secteurs d’activités ?
M :Tout… tout dépend : quand c’est une grève spéciale Education Nationale (10), il n’y a que les enseignants, et puis il y a des grèves où on manifeste avec d’autres corps de métier, suivant les revendications.
F : Et justement, ces manifestations et ces grèves, est-ce qu’elles sont toujours efficaces ?
M : Ben, ça dépend. Des fois, on arrive à avoir des gains de cause (11) et puis parfois… non. La plus importante, une des plus importantes, c’était en 2003, donc nous avons grève pendant un mois !
F : Ah oui, oui, oui ! C’est…
M : Oui, oui, oui. Pour défendre nos régimes de retraite. Et puis bah là… Voilà, ça s’est soldé par un échec (12).
F : Donc ça, c’est un mois consécutif ?
M : Oui
F : Ah oui, ça a dû être difficile. Surtout ne pas avoir de résultat à la fin.
M : Ah oui, oui, oui. Très, très dur ! Mais bon, malgré ces échecs, ben on continue quand même à faire grève parce que ça reste un moyen de montrer son désaccord avec la politique actuelle du gouvernement en matière d’éducation.
F : Ok, très bien. Merci beaucoup.

Quelques explications:
1. un professeur des écoles: c’est le nouveau nom des instituteurs et institutrices, qui enseignent à l’école maternelle ou à l’école primaire, dans l’enseignement public.
2. la maternelle: c’est l’école où vont les petits avec de vrais enseignants formés pour ça. Ce n’est pas une garderie. Selon les endroits, les plus petits sont admis à partir de l’âge de 2 ans. Mais c’est plus souvent à partir de 3 ans. Il y a trois classes: la petite section, la moyenne section et la grande section. La scolarité n’est pas obligatoire jusqu’à 6 ans, mais la très grande majorité des enfants en France vont à la maternelle.
3. être syndiqué: appartenir à un syndicat, chargé de la défense des intérêts et des droits de ses adhérents.
4. les suppressions de postes: le nombre d’enseignants recrutés dans l’enseignement public diminue, pour soi-disant réduire la dette de l’Etat. Evidemment, cela va contre l’intérêt général et la tradition française qui veut donner les mêmes chances d’accès à l’éducation à tous les enfants.
5. un jour de salaire: cela représente donc 1/30ème du salaire mensuel. Il est retiré le mois suivant en général. Et il est effectivement retiré, contrairement à ce que pensent certains Français.
6. se retrouver à Marseille: les gens des différentes villes du département se rejoignent à Marseille pour manifester tous ensemble. Le même jour, il y a aussi d’autres manifestations dans le reste de la France, les plus grandes ayant lieu à Paris bien sûr.
7. un parcours défini: le trajet doit être annoncé avant, en accord avec l’administration de la ville et la police.
8. une manif: abréviation familière et orale de manifestation.
9. une manifestation musclée: c’est une manifestation où il y a des heurts entre les manifestants et la police par exemple. (Utilisation de gaz lacrymogènes, de canons à eau par la police, jets de pierres, de projectiles par les manifestants, etc…)
10. L’Education Nationale: c’est le nom du Ministère qui gère toutes les écoles et établissements d’enseignement de France.
11. avoir des gains de cause: l’expression correcte, c’est obtenir gain de cause, c’est-à-dire voir ses demandes, ses revendications satisfaites.
12. se solder par un échec: échouer, ne pas réussir, ne pas aboutir.

  • TELECHARGER: Grèves et manifestations – France Bienvenue

    Et pour vous plonger dans l’ambiance d’une manifestation, vous pouvez cliquer ici.

    Il y a aussi des slogans dans les manifestations. En voici quelques exemples sur France Bienvenue2.

    Advertisements

    Étiquettes : ,

    3 responses to “Grèves et manifestations”

    1. Fredrik Pettersson says :

      Oui une vraie fête les manifestations françaises. =D

      Non mais sérieusement à mon avis il semble qu’ils s’amusent bien en y allant donc presque comme une petite fête dans la rue hein.

      Est-ce que vraiment les politiciens écoutent les manifestants ? Ou est-ce que ce n’est que les médias qui viennent pour enregistrer ce qui se passe dans les rues?

      Ici seulement les extrémistes gauches et droite manifestent. Mais aussi je pense que quelqu’un a dit que la Suède devrait être le pays le plus facile à gérer car ses habitants se taisent. Mdr.

    2. Nicolás says :

      Je pense que ce sont toujours très important les manifestations, parce que on peut donc se redre compte que quelque chose ne va pas ou que qqch ne marche très bien.

      Les manifestations francaise me plaisent beaucoup, c’est une démonstration que ce n’est pas nécessaire de terminer dans des émeutes pour exiger des changements.

      Malheureusement dans mon pays les manifestations ne sont pas toujours pacifique du tout. 😦

      Merci Beaucoup!

    3. Jantje says :

      Merci bien pour cet intéressant conservation. Le son est d’excélente qualité.
      Merci beaucoup!

      Jantje de la ville Amsterdam

    Ecrire un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :