De la théorie à la pratique

La durée des études s’allonge en France. Il faut être de plus en plus qualifié. Le problème, c’est qu’il faut en même temps avoir de l’expérience professionnelle pour être recruté ! Alors de plus en plus de jeunes sont attirés par le système de l’alternance, qui se développe un peu partout. Manon nous explique comment s’organise sa vie d’étudiante plus tout à fait étudiante et pas encore tout à fait salariée !

Transcription
M : Manon / A : Anne

A : Alors, Manon, vous êtes étudiante donc ici mais vous avez un statut un petit peu spécial quand même puisque vous nous avez dit que vous faites de l’alternance. Alors qu’est-ce que c’est, ce système ?
M : Bah, l’alternance en fait, c’est qu’on continue les études… enfin, j’aurai le même diplôme que les autres à la fin de l’année, sauf que ma semaine est divisée en deux. Donc le lundi et le mardi, je suis en formation à l’école et le mercredi, jeudi, vendredi, je travaille à la banque et je suis rémunérée.
A : D’accord. Et l’avantage, c’est quoi alors (1) ? Pourquoi vous avez choisi ça ?
M : Bah parce que ça me permet d’acquérir une expérience professionnelle. Pour le CV, c’est toujours bon.
A : Oui, oui.
M : Puis en plus, ça me fait gagner de l’argent et j’en ai besoin pour mes…
A : Pour…
M : Pour moi, quoi !
A : Pour payer les études et tout ça.
M : Voilà.
A : Oui, oui. Et alors, combien vous gagnez ?
M : Je gagne 850 euros par mois.
A : D’accord. Pour en quelque sorte un mi-temps (2), quoi, finalement. Ça fait…
M : Oui, voilà. Mais ils comptent comme si je travaillais toute la semaine en fait .
A : Oui oui. Et alors, donc, vous êtes dans une banque ?
M : Oui, je suis à la banque, à la Société Marseillaise de Crédit.
A : Oui ?
M : Au pôle « Services Bancaires ».
A : Et alors ? Il faut… Enfin, c’est pas un stage. Vous êtes responsable.
M : Non, non. Je suis…
A : Voilà.
M : Je suis salariée, quoi. J’ai un CDD (3) et du coup, je fais… Oui, je travaille là-bas. Je fais… Je suis à la gestion de comptes, en fait.
A : D’accord. Ça consiste en quoi, alors ? Sur les ordis (4) toute la journée ?
M : Oui, voilà, je suis sur les ordis toute la journée, je m’occupe des comptes des clients.
A : Oui, oui.
M : Des clients professionnels particulièrement. Les particuliers (5), c’est pas moi qui m’en occupe.
A : D’accord. Et ça va être comme ça toute l’année ou il va y avoir une évolution, parce que là, vous venez d’arriver finalement ?
M : Oui, bah ils envisagent d’essayer de me faire changer de service pour que je voie tous les aspects de la banque.
A : Oui, oui.
M : Mais… enfin, dans la pratique, il paraît que c’est pas trop, trop (6) faisable parce que ils me mettent où il y a des besoins au final et…
A : Ah, d’accord !
M : Ils pensent pas forcément où moi , j’ai besoin… Enfin, ce que moi, ça m’apporterait.
A : Oui, oui. Il faut arriver à concilier les deux, c’est pas forcément évident.
M : Donc c’est un peu compliqué parce que là, ce que je fais actuellement, ça m’apporte rien pour le DUT (7), quoi.
A : D’accord.
M : Ça n’a aucun rapport (8). C’est dommage.
A : D’accord, donc il faudra que ça évolue peut-être.
M : Ça serait bien, oui.
A : Oui, oui, oui.
M : Que ça m’apporte quelque chose, parce que là, ce que je fais à l’école et à la banque, finalement, ça n’a pas beaucoup de lien, quoi.
A : Et pourquoi vous avez choisi la banque ?
M : Parce que, bah… Parce que je voulais à tout prix (9) faire une alternance justement et que il y a que là que j’ai trouvé.
A : Ah d’accord ! C’est… c’est ça ?
M : Voilà.
A : C’est parce que c’était difficile à trouver.
M : C’est très difficile à trouver et généralement…
A : Sinon, vous auriez pris autre chose ? Vous auriez…
M : J’aurais bien aimé…
A : Préféré…
M : Bah j’avais pas d’idée précise, quoi. J’ai envoyé un peu partout des CV (10) et des lettres de motivation.
A : Oui.
M : Mais comme moi, c’était que (11) pour un an, ça les (12) intéresse pas vraiment. Ils (12) préfèrent…
A : Plus longtemps.
M : Des alternants sur deux ans en général. Du coup…
A+M : Ça a été difficile.
M : Oui.
A : Donc vous avez pris ce qui vous était offert.
M : Puis mon papa travaille à la banque donc ça m’a un peu aidée aussi.
A : Et au niveau, alors, de l’équilibre entre les études et puis… Parce que là, c’est… Il y a des alternants pour qui c’est un mois / un mois (13), par exemple. Et vous, c’est le début de la semaine, puis… Voilà, la semaine est vraiment coupée en deux.
M : Divisée en deux.
A : C’est pas trop dur à… de passer d’un monde à l’autre ?
M : C’est difficile à gérer. Bah actuellement, le monde à l’autre, ça va parce que finalement, du coup, la semaine passe beaucoup plus vite.
A : Oui, elle doit passer très vite !
M : Elle passe très, très vite mais… enfin, c’est compliqué tout ce qui est travail personnel pour le…
A : Oui ?
M : Pour l’école justement. J’ai un peu du mal (14) à me… à trouver un rythme, quoi.
A : Oui, quand on sort du travail à la banque…
M : On n’a aucune envie de se mettre au travail ! Généralement, je me couche de suite (15) parce que je suis épuisée.
A : Et pourtant il faut faire des choses pour le lundi et le mardi et…
M : C’est compliqué, oui. J’ai du mal pour le moment… Enfin, il faut que je prenne le rythme, quoi !
A : Et des regrets ou pas de regrets? Parce que comme vous dites : « C’est un peu difficile » et tout…
M : Non, ça va. Bah, je suis… enfin, je suis contente dans le sens où je gagne de l’argent mais sinon, c’est vrai que je suis un peu déçue de ce que ça m’apporte, quoi.
A : Oui, de ce qu’on vous fait faire, en fait, à la banque.
M : De ce qu’on me fait faire, oui. Puis du rythme et tout. J’ai peur de rater mon DUT (16) à cause de ça ! Je suis un peu dans le doute mais bon, c’est le début !
A : Oui oui, c’est juste le début. Il faut s’habituer à tout ça. Et les deux… Bon, l’IUT est à Marseille et la banque, elle est où ?
M : A Aubagne, à côté de Marseille.
A : Ça va ? C’est pas trop compliqué pour les trajets ou… ?
M : Non, ça va. Bah on met vingt minutes en voiture le matin, donc ça va.
A : Oui, oui.
M : Il y a pas trop d’embouteillages, vu que (17) c’est tôt le matin.
A : Et comment on vous a accueillie dans… à la banque ?
M : Bah, je me sens pas trop à ma place, on va dire, parce que c’est beaucoup des personnes (18) plus âgées que moi.
A : Oui, il y a pas de…
M : Ils ont la quarantaine (19) à peu près.
A : Oui, oui.
M : Bon après (20), les gens sont très gentils, hein, mais…
A : Oui oui. Bah il faut s’intégrer ?
M : C’est difficile.
A : Vous êtes jeune, sans expérience et tout ça donc…
M : J’aime pas trop ça.
A : Ça va venir ! Il faut commencer quelque part !
M : Oui, oui. Bien sûr !
A : Bon, bah, j’espère que ça va bien se passer quand même !
M : J’espère aussi, hein !
A : Bah bon courage alors, pour la suite !
M : Merci !

Des explications :
1. L’avantage, c’est quoi, alors ? : Question typiquement orale, au lieu de dire : Alors, quel est l’avantage ?
2. Un mi-temps : un travail à mi-temps. On dit par exemple : Je fais un mi-temps . J’ai un mi-temps. Je cherche un mi-temps. (A ne pas confondre avec une mi-temps, au féminin, qui s’emploie à propos des différentes périodes dans un match de foot par exemple.)
3. un CDD : un contrat à durée déterminée, donc signé pour une période limitée. (par opposition à un CDI : contrat à durée indéterminée, qui garantit davantage la sécurité de l’emploi.)
4. un ordi : abréviation familière et orale du mot ordinateur.
5. Un particulier : toute personne, par opposition à un professionnel, à une entreprise.
6. Pas trop : pas vraiment. Et souvent, à l’oral, on répète « trop » pour insister sur le fait que ce n’est pas vraiment ça.
7. Un DUT : un Diplôme Universitaire de Technologie, qu’on obtient après deux ans d’études dans un Institut Universitaire de Technologie, qui allie enseignement théorique, pratique et professionnel.
8. Ça n’a aucun rapport : il n’y aucun lien.
9. À tout prix : vraiment.
10. Un CV => au pluriel : des CV. On ne met pas de « S » aux sigles.
11. C’était que pour un an = ce n’était que pour un an. / c’était seulement pour un an.
12. Les / ils : Manon pense aux entreprises et à ceux qui recrutent dans les entreprises.
13. Un mois / un mois : un mois d’affilée en entreprise, puis un mois complet à l’école.
14. Un peu du mal : normalement, on dit : un peu de mal. Mais par ailleurs, comme on dit : J’ai du mal, Manon combine les deux phrases en une, comme souvent à l’oral.
15. De suite = tout de suite, c’est-à-dire immédiatement.
16. Rater le DUT : ne pas le réussir, ne pas l’obtenir.
17. Vu que = puisque / parce que (familier)
18. c’est beaucoup des personnes : style oral. On ne dit pas beaucoup des. Normalement, on dit par exemple : Il y a beaucoup de personnes plus âgées. En fait, ici, « beaucoup », comme l’emploie Manon, ne va pas grammaticalement avec « des personnes ».
19. avoir la quarantaine : avoir environ 40 ans. (en général, juste au-dessus de 40 ans, pas en-dessous). On l’emploie pour : la trentaine, la cinquantaine, la soixantaine, un peu moins souvent pour la vingtaine. Il n’y a pas de mot comme ça au-delà de 60 ans.
20. Bon après : cette expression signifie que Manon veut nuancer ce qu’elle vient de dire : Bien sûr, ils sont plus âgés mais ils sont aussi très gentils.

Et chez vous ?
– Avez-vous un système d’alternance, dans lequel vous êtes rémunéré tout en faisant vos études ? En France, c’est assez récent.
– Est-ce difficile de trouver un premier emploi après vos études ?

TELECHARGER: La théorie et la pratique – France Bienvenue

Publicités

Étiquettes : ,

5 responses to “De la théorie à la pratique”

  1. samira says :

    bon courage

  2. Renaud says :

    Bonjour, je désire vous poser une question. J’ai pas bien compris pourquoi Manon dit trois fois « que » à la fin de cette phrase:
    M : Parce que, bah… Parce que je voulais à tout prix faire une alternance justement et « que » il y a « que » là « que » j’ai trouvé.
    Merci de votre réponse.

    • Laura (membre du groupe France Bienvenue) says :

      Bonjour,

      En effet, cette phrase a été employée à l’oral mais elle n’est pas très correcte.
      – Le premier « que » devrait être remplacé par « qu’  » mais pourrait en fait être supprimé. On l’utilise pour donner une deuxième raison, sans répéter « parce que »:
      – Le deuxième « que » va en fait avec « ne », que Manon n’a pas dit, comme souvent à l’oral. A la place, on aurait pu utiliser le mot « seulement ».
      – Le troisième « que » est normal et renvoie à « là », c’est-à-dire au lieu où Manon a trouvé son alternance: c’est là que… / C’est dans une banque que j’ai trouvé.

      Il aurait donc été préférable de dire:  » Parce que je voulais à tout prix faire une alternance justement et (parce qu’) il n’y a que là que j’ai trouvé. » Cela aurait été plus léger.

  3. Seonyeong KIM says :

    Bonjour,

    Je suis coréenne et j’ai étudié le français à l’université.
    Et maintenant je travaille.

    J’ai bien compris sur le système de l’alternace en France grâce à vous.
    En Corée, on fait le stage plus souvent.
    Comme Manon dit, c’est bon pour le CV.

    Mais en ce moment, il y a beaucoup d’étudiants qui ont des expérience professionelle avant de finir ses études.

    Par contre de plus en plus ça devient trop difficile de trouver le premier emploie après finir les études en Corée. Parce que tous les étudientes veulent entrer à une grande entreprise pour être rémunéré de leur éfforts, mais la place est limité. C’est un problème sociale en Corée.

    • Anne says :

      Bonjour,
      Merci pour ce commentaire qui nous montre comment ça se passe chez vous. Très intéressant. En France, ce n’est pas non plus toujours facile de trouver un premier emploi. Certains diplômés cherchent pendant plusieurs mois. Cela dépend vraiment du secteur en fait. Il y a des domaines qui recrutent plus que d’autres. (en informatique par exemple) Une chose est sûre, c’est qu’il y a quand même pas mal d’alternants qui sont ensuite embauchés par l’entreprise qui les a formés. Et sinon, de toute façon, ils ont déjà une expérience qui peut intéresser d’autres entreprises.
      J’espère que pour vous, la recherche de votre premier emploi n’a pas été trop longue !
      Et bravo pour votre français ! A bientôt

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :