Impressions de Guyane (2)

Voici la fin de cette conversation entre Anne et Marion, juste au retour de leur voyage en Guyane chez le père de Marion, directeur d’une école dans ce très vaste département français. Traditions culinaires, faune, climat, tout y est très différent. Terre de forts contrastes aussi. Un voyage qui ouvre les yeux, à tous points de vue.

Transcription
M : Marion / A : Anne

A: Et sinon, ouais, moi aussi… Là, tu dis… tout était nouveau, mais la nourriture aussi. On a mangé des bonnes choses.
M : On a mangé des bonnes choses.
A : Créole.
M : Avec beaucoup de riz.
A : Tu en avais marre (1) du riz ? Bon, on fait un peu de riz ce soir ? Pour changer !
M : Non, beaucoup de fruits, différents.
A : Oui. Oui, ça, c’est bien.
M : Ça, c’est sûr que…
A : Puis on a mangé aussi asiatique. Et aussi, alors, le truc… enfin, tu disais, bon, une nature, tout ça, bon, très… très présente et tout. Mais après, on va à Kourou. Et à Kourou, c’est la technologie… C’était assez impressionnant, comme visite, le Centre Spatial (2).
M : Ah oui. Impressionnant et puis… Mais finalement, la nature est énormément respectée, dans le Centre Spatial.
A : Oui, oui, oui. Moi aussi, j’ai trouvé. Ça doit être impressionnant de voir un… un lancement de…
M : Un lancement de fusée.
A : De satellite, ouais. C’est ce qui nous manque ! (3)
M : C’est ça.
A : Il va falloir qu’on retourne pour…
M : Le paresseux !
A : Oui.
M : La fusée !
A : Ouais.
M : Qu’est-ce qu’on a dit d’autre encore ?
A : Je sais plus. Qu’est-ce qu’il y avait qu’on n’a pas pu voir ? Quelques musées qui sont fermés. On n’a pas bien compris…
M : C’est ça !
A : … les horaires d’ouverture ! Le Parc Amazonien, le musée du Parc Amazonien, bon, on n’a pas pu voir. Ouais, ouais. Et puis…
M : Et puis, peut-être y aller à une saison un peu plus sèche aussi, parce que… parce que…
A : Oui, on a quand même eu pas mal de pluie ! (4)
M : Le zoo (5) a été…
A : Oui, un grand moment arrosé !
M : Un grand moment arrosé !
A : Ouais, mais il paraît que (6) c’est mieux pour les animaux. Ils sortent.
M : Oui, voilà.
A : Les humains, non, mais… Ouais, moi c’est ça qui m’a amusée, c’est qu’en fait, moi, j’utilise jamais de parapluie. Et comme ton père avait dit, bon, bah il faut un parapluie, bon bah on avait pris les parapluies. Et on l’a utilisé tout le temps !
M : Voilà.
A : Et tout le monde a ça.
M : L’achat utile en Guyane en cette saison de pluie : le parapluie.
A : Ouais, ouais. Il fait pas froid. On est bien, quoi, ça va. Il y a pas de souci.
M : En T-shirt.
A : Oui, oui. Bon, je savais qu’il pleuvait beaucoup mais c’est vrai que c’est des torrents d’eau à certains moments. C’est vraiment… ça… Il pleut pas comme en Bretagne (7), disons ! C’est pas du crachin (8).
M : Et puis, c’est… c’est… d’une demi-heure… enfin, hop, une demi-heure, il fait beau. Et puis hop (9), d’un coup, il va pleuvoir effectivement à torrents, pendant une heure. Et puis…
A : Oui, ça, on sent qu’il y a pas de pénurie d’eau (10), hein !
M : C’est ça.
M : Puis quand il fait soleil, pfff…
A : Ouais, ça tape (11) ! Et encore (12), nous, on n’était pas à la saison la plus chaude.
M : Ah oui, mais le dernier jour, quand je suis partie en vélo…
A : Ah oui !
M : … sur la route, il y a pas une ombre, il y a pas un arbre ! Pourtant, on est à côté de la forêt.
A : Ouais. La folle qui fait du vélo…
M : C’est ça !
A : … en plein cagnard (13) !
M : Je pensais pas…
A : Oui, que ça brûlait comme ça.
M : Oui, oui, oui.
A : En attendant, on est revenu dans un climat plus hivernal !
M : Oui. Quoiqu’on a encore le soleil. Donc c’est les 15° à Marseille.
A : Bon alors, tu es prête à y retourner ? Tu y retournerais bien (14) ?
M : Pas demain, parce que là, je suis fatiguée ! Mais ouais, moi j’y retournerais bien, oui.
A : Oui, oui, oui.
M : Oui. Bon et toi, tu y retournerais ?
A : Bah écoute… pas pour le moment, parce que je travaille lundi ! Hélas ! Enfin, je suis contente d’avoir vu ça, parce que je me rendais pas compte (15) du tout. Et du boulot (16) qu’il y a à faire, pour que… disons, ils aient accès aussi à… je sais pas… à plus de confort… de… je sais pas… d’éducation aussi. Enfin, d’éducation dans le sens où, bah, je sais pas, les enfants, pour qu’ils aient un peu un avenir et qu’ils soient pas au chômage et tout, il faut faire quand même des études. Donc il y a du boulot (16), hein, sûrement !
M : Je pense aussi.
A : Ouais. Mais je me rendais pas compte. Pas comme ça.
M : Et puis c’est d’autant plus questionnant (17), voilà, que c’est en France. Il y a quand même Kourou, donc le contraste avec effectivement tous les… toutes les… tous les ingénieurs.
A : Oui, oui, oui. Il faut que ça évolue.
M : Oui, c’est ça.
A : Parce qu’en même temps, quand même, c’est les Français qui sont venus…
M : Coloniser (18).
A : … s’installer là et tout.
M : On leur a rien demandé finalement.
A : Ouais, ouais. Bon bah en attendant, on va regarder nos photos et tout.
M : C’est ça.
A : Et puis on rêvera de la Guyane et…
M : On y retournera peut-être.
A : Ouais, ouais. Peut-être.
M : Peut-être.
A : Bon bah écoute, repose-toi bien déjà !
M : Oui. Je pense que j’en ai besoin !

Des explications :
1. en avoir marre de quelque chose : en avoir assez de quelque chose, ne plus supporter. (C’est un peu plus familier). On peut aussi utiliser cette expression à propos de quelqu’un : J’en ai marre de lui !
2. Le Centre Spatial : il est installé à Kourou, ce qui permet de lancer « facilement » des satellites dans l’espace, du fait de la localisation à l’équateur. (C’est là que la terre tourne le plus vite, ce qui permet de profiter de cette force.) D’autre part, Kourou est au bord de la mer, ce qui crée une zone facile à surveiller au moment des lancements. Ce n’est pas nécessaire d’évacuer les populations. Et la météo est propice aussi en général.
3. Ce qui nous manque = ce que nous n’avons pas vu en Guyane. On peut assister à un lancement depuis certains endroits sécurisés à 4 km de la base ou dans le Centre lui-même. Il faut réserver à l’avance. (C’est gratuit!)
4. pas mal de pluie : c’est une manière de dire qu’il a malgré tout beaucoup plu !
5. Le zoo de Guyane : pas très loin de Cayenne, on n’y trouve que des animaux qui vivent dans la forêt amazonienne, comme les anacondas, les jaguars, etc…
6. Il paraît que… : on dit que… / J’ai entendu dire que…
7. la Bretagne : cette région est réputée pour son climat pluvieux en France.
8. Le crachin : une petite pluie fine et persistante, comme il en tombe souvent en Bretagne. (Que les Bretons m’excusent!)
9. Hop… et hop… : cette onomatopée sert à illustrer le côté soudain d’un événement, d’une action.
10. Une pénurie : un manque
11. ça tape : cela signifie que le soleil est très chaud et brûlant. On dit aussi : Le soleil tape.
12. Et encore : ici, cela signifie : Et pourtant. Ce qui est sous-entendu, c’est : Qu’est-ce que ça doit être en été !
13. En plein cagnard = en plein soleil et donc en pleine chaleur. (familier)
14. Bien : ici, cela signifie « volontiers » (avec le conditionnel). Par exemple : Je boirais bien quelque chose. J’ai vraiment soif. / J’irais bien au cinéma. Je n’ai pas vu les derniers films qui sont sortis.
15. Je ne me rendais pas compte = je ne savais pas que c’était comme ça / Je n’avais pas réalisé.
16. Le boulot : le travail (familier) = ici, cela désigne tout ce qu’il faut faire, toutes les mesures à prendre, toutes les améliorations à apporter, pour que les Guyanais aient le même niveau de vie qu’en métropole.
17. C’est questionnant : cela oblige à se poser des questions. Cela oblige à voir la réalité en face.
18. Coloniser : les Français ont commencé à coloniser et exploiter la Guyane dès le 16è siècle. Ils s’y sont implantés vraiment au 17è siècle, à Cayenne. Ils y ont eu des bagnes pour déporter des Français jusqu’en 1946. (Triste passé…)

Télécharger: Impressions de Guyane 2 – France Bienvenue

Des liens:
Le site du Parc Amazonien de Guyane
Le Centre Spatial Guyanais

Advertisements

Étiquettes : , ,

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :