L’alternance, c’est motivant

Passer du monde des études au monde du travail, c’est quand même un vrai virage et certains ne se sentent pas encore tout à fait prêts à quitter le statut d’étudiant. Mais pour Christelle, le choix de continuer ses études avec le système de l’alternance a été une très bonne décision. Depuis septembre, elle a un pied dans les deux mondes. Elle partage aujourd’hui ses impressions.

Transcription:
C: Christelle / S: Shainesse / N: Nawal / A: Anne

S : Alors, moi aussi, j’ai failli (1) m’inscrire pour l’alternance (2) , mais j’ai pas eu le courage parce que le monde de l’entreprise me fait un peu peur.
C : Bah il me faisait peur aussi avant ; ça doit être sûrement à cause des jobs d’été que j’ai pu faire, c’est vrai que… Bon, c’était des petits boulots de vendeuse, tout ça… Donc ça m’intéressait pas vraiment. Je me voyais très mal travailler pour le moment, et bah finalement, grâce au stage (3) que j’ai fait l’année dernière, et bah le monde de l’entreprise m’a vraiment plu et c’est pour ça que j’ai choisi l’alternance, pour faire moins de cours et plus de… plus d’entreprise.
A : Et en fait, comment ça se passe dans la semaine, ou dans le… dans le mois ? Comment c’est organisé ?
C : Alors, c’est deux jours… C’est par semaine : deux jours à l’IUT (4) et trois jours en entreprise. Donc c’est le lundi, mardi à l’IUT et le reste à l’entreprise, voilà.
N : Bah tu vois, moi, c’est à la fois quelque chose qui me fait envie mais qui me fait aussi très peur. J’ai jamais travaillé auparavant et… Mais je sais aussi que c’est un plus (5), enfin niveau professionnel (6), plus tard, quand tu… quand on pourra dire « on est diplômé et on a aussi une expérience professionnelle ». Mais j’ai… j’ai… Je suis quelqu’un qui a énormément… Je manque de (7) confiance en moi et je me dis «Ouais,  je serai pas à la hauteur (8), je risque de pas leur plaire ou de mal faire les choses aussi et…». C’est ça aussi.
S : C’est exactement ce que je me dis, c’est vrai que… Bah en fait, je pense que ça dépend des profils (9), parce que par exemple, quand on regarde Christelle, on sait que… Ça se voit qu’elle est sérieuse. Je sais pas comment l’expliquer mais ça se voit que tu es sérieuse. Mais… je me vois pas par exemple demain me retrouver dans une entreprise à… à être responsable de quelque chose en fait.
A : Vous êtes responsable  de… ?
C : Alors, non pas vraiment responsable. C’est vrai qu’on n’est pas laissé comme ça, à l’abandon, on est vraiment guidé, on a… enfin, on a une tutrice ou un tuteur (10), donc qui s’occupe vraiment de nous. On n’est pas… On n’arrive pas le premier jour :« Voilà, tu vas me faire ça » , avec une grosse pile de dossiers. C’est vraiment au fur et à mesure (11). Moi, j’ai appris étape par étape, et là, j’ai commencé tout simple (12) par l’enregistrement des factures, et après bah au fur et à mesure, j’ai eu des formations (13) et puis bah… là, je me sens de plus en plus à l’aise.
A : De plus en plus autonome, quoi.
C : Voilà exactement, autonome.
A : Et eux, ils vont vous confier de plus en plus de tâches.
C : Voilà, ils me confient de plus en plus de tâches, et je sais qu’après on va commencer d’autres… d’autres tâches, et ça se fait au fur et à mesure.
A : Et comment se passe, le lien entre… disons l’école, la théorie et puis le monde… C’est pas trop dur pour vous, à gérer ça ?
C : Bah, c’est… Non, parce que c’est… au final, c’est le concret de ce que j’apprends, donc c’est vrai que pour moi, ça m’aide parce qu’on a plus envie de travailler pour l’entreprise parce qu’on a vraiment des résultats. On sait… On est obligé de le faire, donc c’est pas du tout pareil que l’école où… L’école, on fait un exercice et on trouve un résultat qui est pas vraiment significatif, enfin, qui nous parle pas (14). Que (15) pour l’entreprise, c’est…
A : C’est du concret.
C : C’est exactement du concret, oui !
N : Donc tu es en train de dire en fait que c’est le théorique qui t’aide pour la pratique ? Bah ça peut aussi se faire dans l’autre sens.
C : Ca peut se faire dans l’autre sens, mais c’est vrai que après, bon je revois (16) pas non plus… enfin j’arrive à l’entreprise, je suis quand même censée avoir des bases de ma formation, donc il y a certains trucs qu’on revient pas dessus (17), tout ce qui est… des calculs, des formules, tout ça, je suis censée les savoir, donc là, ma formation m’a aidée, c’est sûr.
S : Et ça t’est arrivé d’avoir un moment où tu savais vraiment pas quoi faire, et où… un moment dans l’entreprise où tu avais l’impression que tu pouvais rien faire ?
C : Où je pouvais rien faire, où j’avais rien à faire, ou que je comprenais pas, je savais pas comment faire ?
S : Que tu comprenais pas la mission (18).
C : Alors, bah plusieurs fois, c’est vrai qu’on m’a confié un travail à faire, on m’a expliqué, mais après, bon des fois, ça a du mal à… à rentrer(19). Donc bah j’ai tout simplement essayé de réfléchir déjà, et puis après, quand je voyais que vraiment j’arrivais pas, bah je redemandais à ma tutrice qui m’expliquait vraiment gentiment et sans problème.
A : Et votre tutrice, c’est… Elle a l’habitude de faire ça ? Enfin de s’occuper de jeunes alternants comme ça ?
C : Elle en a déjà eu, mais pas énormément. Après, elle a des bonnes capacités à expliquer, à former, je trouve.
A : Elle aime son métier, elle a envie de transmettre.
C : Oui, exactement.
A : Et quel âge elle a, à peu près ?
C : La cinquantaine, je dirais.
A : D’accord. Et ça, ça vous fait… Qu’est-ce-que ça vous fait ? Parce-que du coup, vous êtes beaucoup moins avec des jeunes, en fait, pendant que vous êtes à l’entreprise. Est-ce que c’est quelque chose de différent ?
C : Bah c’est un autre monde, c’est vrai que c’est pas du tout pareil. C’est vraiment…
A : Les discussions, tout ça, c’est pas…
C : Oui, c’est pas du tout pareil, ça porte pas sur les cours, tout ça, mais c’est… enfin moi, ça me plait, c’est un autre… Comment dire ?
A : Une autre approche (20)? Un autre monde.
C : Une autre approche, exactement, oui.

Des explications:
1. J’ai failli  (+ verbe): ce verbe indique qu’on a presque fait quelque chose. Par exemple : J’ai failli tomber. / Il a failli oublier son rendez-vous. On ne l’emploie qu’au passé composé. (ou au passé simple dans un roman.)
2. L’alternance : système de formation dans lequel l’étudiant a des cours à l’école, et se forme simultanément dans une entreprise pendant ses années d’études.
3. Un stage : la particularité des études dans un IUT, c’est qu’il y a un minimum de dix semaines en entreprise pendant le cursus. Tous les étudiants partent en stage pour apprendre le métier sur le terrain. (sauf cexu qui sont en alternance.)
4. un IUT : un Institut Universitaire Technologique
5. c’est un plus : c’est un avantage, un atout. (On prononce le S à la fin)
6. niveau professionnel : normalement, on dit : Au niveau professionnel, ce qui signifie Dans le domaine professionnel / en ce qui concerne…
7. manquer de quelque chose : ne pas avoir assez de… On peut manquer de confiance en soi, de temps, d’imagination par exemple.
8. Ne pas être à la hauteur : ne pas avoir les capacités nécessaires pour faire quelque chose.
9. Un profil : ici, il s’agit de la personnalité de chacun.
10. un tuteur ou une tutrice : Personne qui fait partie de l’entreprise et qui forme l’étudiant, qui le suit dans son travail.
11. Au fur et à mesure : peu à peu, de manière progressive.
12. Tout simple : de manière très simple / en faisant des choses très simples.
13. Une formation : des cours.
14. Qui ne nous parle pas : qui ne signifie pas grand chose pour nous.
15. Que… : alors que (familier)
16. revoir (quelque chose, des notions) : réviser des choses qu’on a déjà apprises.
17. Des trucs qu’on revient pas dessus : il faut dire : Il y a des trucs sur lesquels on ne revient pas. (très familier)
18. Mission : Objectif que doit atteindre l’étudiant dans l’entreprise
19. avoir du mal à rentrer : on dit ça à propos de connaissances qu’on n’arrive pas à retenir, à maîtriser.
20. Approche : Vision, façon de faire.

L’alternance, c’est motivant – France Bienvenue

Advertisements

Étiquettes : ,

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :