Projets de weekend

Début de la semaine. Retour au travail.
Alors, pour se donner du coeur à l’ouvrage, quoi de mieux que de faire des projets pour le weekend prochain ?
Cérina est allée poser la question à plusieurs étudiants de son groupe.
Puis nous avons toutes ensemble discuté de nos projets respectifs.
Et vous, savez-vous déjà ce que vous allez faire à la fin de la semaine ?

Transcription de la 1ère partie:
C: Cérina / L: Linda / A: Antoine

C : Alors, vous allez faire quoi (1), ce week-end ?
Z: Bah normalement, je dois aller faire du vélo vendredi soir avec mon petit frère. Et le lendemain, on pensait aller vers la plage, jouer au foot, et le soir, je devais voir ma copine. Et toi ?
C: Ah, c’est cool ! Bah moi, je sais pas encore, vendredi soir, peut-être avec Linda, on fait un truc (2).
L: Ouais, on va en boîte (3)!
C: Ouais, peut-être, je sais pas ! Samedi, c’est pas encore sûr mais je vois peut-être un pote (4) à moi. Et dimanche, rien de spécial. A mon avis, devoirs. Et toi, Linda ?
L: Ouais, faudrait (5) qu’on révise pour les prochains contrôles (6) qu’on a, qui arrivent bientôt.
C: Ouais. Et toi Antoine, tu vas faire quoi ?
A: Je ne sais pas encore, je pense que je vais me décider vendredi soir. D’ici là, on y réfléchira !
C: Bon bah ça va ! En cas, on s’appelle pour faire un truc peut-être ?
Z: Ouais.

Transcription de la 2è partie :
A: Anne / L: Lamia / M: Melinda / O: Ozge / C: Cérina / C: Clara / E: Elodie / N: Nasrine

A : Bonjour à toutes !
G : Bonjour !
A : Alors, on vient juste de rentrer de vacances mais pour se réconforter, on va penser au weekend prochain. Qu’est-ce que vous allez faire le weekend prochain ?
N : Bah moi en fait, le samedi, je travaille dans un centre commercial, au Carrefour Grand Littoral (7).
A : Toujours ?
N : Non. Oui, tous les samedis, en fait.
A : Donc le projet de weekend, il est tout de suite trouvé !
N : Ouais, voilà ouais. Et j’ai qu’un jour de weekend, c’est le dimanche, pour faire les devoirs et… Et voilà, le samedi, je travaille.
A : Bon, donc c’est… il y a pas de surprise.
N : Voilà. Il y a pas de surprise !
C : Tu fais quoi au centre commercial ?
N : Je suis hôtesse de caisse. (8)
C : D’accord, ok.
N : Ouais, hôtesse de caisse.
A : De quelle heure à quelle heure ?
N : Ça dépend.Des fois, c’est toute la journée, de 9h à 21h15 et parfois, c’est de 16h à 21h15.
A : D’accord. Donc le weekend est déjà bien rempli.
N : Oui, voilà, c’est ça.
A : Bon. Qui est-ce qui a des projets déjà ? Parce qu’il y en a qui savent peut-être pas encore.
O : Moi, je sais pas aussi (9). Je sais pas vraiment, mais samedi, je sais que je vais réviser. Comme ça, dimanche, je vais un peu sortir.
A : Elle est sérieuse !
G : Ouais.
L : Moi aussi, samedi, je vais… parce que, voilà, il reste encore des devoirs à faire. Mais si tu veux, dimanche, on peut se faire (10) quelque chose.
O : Oui, si tu veux, on va au cinéma ou…
L : Ouais, ouais, le cinéma, ouais, pourquoi pas, ouais.
A : Il y a des bons films en ce moment qui sortent ?
L : Oui, il y a des bons films qui sortent, oui.
C : Il y a Pattaya qui va sortir, là.
L : Voilà, c’est surtout pour ça.
A : Qu’est-ce que c’est que vous voulez voir ?
C : Pattaya !
A : Oui.
C : C’est un film drôle, enfin humoristique quoi, et qui représente un peu les jeunes du quartier (11) qui vont en vacances, si j’ai bien compris. Il a l’air trop trop drôle (12)! Il y a Gad Elmaleh dedans, ça va être trop drôle !
A : Il est sorti ou il va sortir ?
C : Il sort mercredi.
A : Mercredi ? Donc voilà, vous avez trouvé votre weekend.
L : Voilà, c’est ça, c’est ça.
M : Juste pour info, ça se prononce pas Pattaya, ça se prononce « Pattaya » !
<strong>C : Pardon.
M : Je rigole (13).
A : Alors, donc tout le monde au cinéma ou… ?
C : Non, non. Moi, je vais aller au ski (14) le dimanche, juste pour la journée. On va prendre le train parce qu’il est… il y a… C’est à 20 euros l’aller-retour et après, on a juste à payer notre forfait (15) et nos skis.
A : Ah oui, oui.
C : Moi, j’ai déjà mes skis, donc c’est tranquille. (16)
L : C’est où, ça ?
C : A Orcières.
A : Oui oui, c’est bien, ça.
C : Ouais.
A : J’ai un fils qui faisait ça quand il était encore à Marseille.
C : Ouais, ben ouais, ça fait passer le weekend. Et le samedi, je sais pas, on va sûrement sortir en ville, si il fait beau comme ce weekend.
A : Oui.
C : Voilà.
Cl : Perso (17), je vais manger tout le weekend.
A : Manger !
Cl : Oui, parce que ça fait six semaines que je suis au régime. Alors du coup, ce weekend, j’ai le droit de me lâcher (18).
A : Ah bon ? Parce qu’il fallait que vous ayez un poids… ?
Cl : Ouais, pour la musculation.
A : Ah, d’accord.
Cl : Pour les compétitions.
A : Et là, maintenant, c’est fini ? C’est passé ?
Cl : Non, pas encore. Mais j’ai un… une petite relâche (19) ce weekend et après, c’est reparti.(20)
A : Alors qu’est-ce que vous allez manger ?
Cl : Oh là là !
A : Qu’est-ce qui vous manque ?
Cl : Des pains au chocolat, des croissants, des hamburgers, de la brioche surtout, avec du Nutella.
A : Ah d’accord ! Mais vous aimez vraiment ça ?
Cl : Ah oui !
A : Non, parce qu’on pourrait imaginer que comme vous faites ça, bon, c’est pas des trucs qui vous tentent vraiment.
Cl : Oh si si ! Oui, quand on a le droit, aucune culpabilité !
A : Ah c’est marrant (21), ça ! Donc vous allez faire ça le weekend ?
Cl : Ah oui, oui.
A : Et lundi matin, elle est malade !
Cl : C’est ça, c’est ça.
A : D’accord.
E : Moi, ce weekend, je sais pas encore exactement. Oui, le samedi, je vais faire… Je vais à Aix-en-Provence pour voir la poursuite d’études, pour la Licence (22). Et sinon, il y a pas mal de fêtes foraines (23) en ce moment. Voilà, j’aime bien ça.
Cl : Ouais, il y en a une à Aix.
E : Ouais, à Aix, c’est là où je vais aller.
A : Et vous faites quoi dans la fête foraine ?
E : Je joue au grappin (24), pour gagner des peluches.
C : Mais en plus, on perd tout le temps à ça, c’est de l’arnaque ! (25)
Cl : Ouais, tu arrives à avoir des… Non ?
E : Si si, j’arrive des fois.
Cl : Ah ouais ?
A : Des fois.
C : Tu gaspilles tous tes sous (26) dans ça.
A : Vous avez beaucoup de peluches ?
E : Oui.
A : Ah ! Et vous gagnez régulièrement alors ?
Cl : Tu vas au casino sinon ?
E : Non, non non. Je gagne pas, là par contre.
A : Ah, c’est marrant ! Bon bah…
C : Et vous, vous faites quoi le weekend ? Ils font quoi, les profs, en fait, le weekend ?
A : Les profs…Ils font rien !
Cl : Ils corrigent.
A : Ca dépend, ouais, si il y a des copies (27), faut corriger le week-end. Mais j’ai pas de copies encore, là, pour le moment, donc ça va. Je corrigerai pas ce week-end. Après non, ce week-end, non, j’ai pas de fils qui vient, donc on est libre, totalement libre. S’il fait beau, nous, on aime bien se balader (28) dans la nature, marcher, tout ça… Et puis …Moi, j’ai une maison, donc je m’occupe un peu quand même de remettre à flot (29) la maison, tout ce que j’ai pas fait la semaine, ranger un peu, faire du repassage, des choses comme ça…
Cl : Du ménage.
A : Non, pas trop.
Cl : Pas trop ?
A : Non non, quand même pas. Mais bon, voilà, oui, quand on a sa maison, disons… enfin il y a des petits trucs à faire et comme dans la semaine, c’est un peu compliqué. Sinon, non bah je sais pas, j’ai… des photos, des choses comme ça à faire aussi. Voilà.
C : D’accord.

Des explications :
1. Vous allez faire quoi ? : cette question est uniquement orale. Voici la formulation qui marche à l’écrit et l’oral : Qu’est-ce que vous allez faire ?
2. Un truc : quelque chose ( familier)
3. aller en boîte : aller passer la soirée dans une discothèque
4. un pote : un copain, un ami (familier et uniquement oral)
5. Faudrait que…  = il faudrait que (uniquement à l’oral))
6. un contrôle : un test (à l’école)
7. Carrefour Grand Littoral : Nasrine travaille au supermarché Carrefour, dans le centre commercial Grand Littoral de Marseille.
8. Une hôtesse de caisse : c’est le terme qui a remplacé le mot caissière qu’on employait avant. Nasrine travaille à la caisse. Elle enregistre les achats faits par les clients et les fait payer.
9. Je sais pas aussi : il faut normalement dire : Je ne sais pas non plus.
10. On peut se faire quelque chose : c’est la même chose que : On peut faire quelque chose. ‘est plus familier et cela insiste sur le fait de faire quelque chose ensemble. On entend souvent: On pourrait se faire un ciné.
11. Le quartier : ce terme est employé ici pour désigner certains quartiers populaires des villes. On dit aussi les cités.
12. Trop drôle : cet emploi de « trop » est oral et est synonyme de très.
13. Je rigole : je plaisante (familier)
14. aller au ski : c’est la façon dont on dit qu’on va aller à la montagne pour faire du ski.
15. Un forfait (de ski) : c’est ce qu’on paye pour avoir accès aux remontées mécaniques dans une station de ski. Il y a des forfaits à la journée ou à la semaine. (C’est moins cher quand on prend un forfait d’une semaine)
16. C’est tranquille : c’est simple (familier). Pour Cérina, ce n’est pas compliqué car elle n’a pas besoin d’aller dans un magasin pour louer des skis.
17. Perso : abréviation familière de personnellement.
18. se lâcher : ne pas avoir à se contrôler, donc faire ce qu’on veut sans contrainte. (familier)
19. une relâche : une pause. Clara peut se relâcher un peu car elle n’a pas de compétition ce weekend.
20. C’est reparti = ça recommence.
21. Marrant : amusant, drôle
22. la poursuite d’études : après le DUT en deux ans, la grande majorité des étudiants poursuivent (= continuent) leurs études. On dit qu’il font une poursuite d’études. Elodie va donc se renseigner sur des Licences pendant une journée Portes Ouvertes dans des écoles à Aix.
23. Une fête foraine : on y trouve des manèges et des attractions de toutes sortes, pour tous les âges.
24. Jouer au grappin : on met de l’argent et on essaie d’attraper des peluches avec une sorte de pince (= un grappin).
25. C’est de l’arnaque : une escroquerie, c’est-à-dire qu’en fait, on est trompé, dupé.
26. Les sous : l’argent (familier)
27. des copies : ce sont les tests rendus par les élèves ou les étudiants.
28. Se balader : se promener
29. remettre à flot : au sens figuré, cela signifie faire marcher correctement, donc ici, ranger, etc.

Projets de weekend – France Bienvenue

Publicités

Étiquettes : , , ,

2 responses to “Projets de weekend”

  1. Carly says :

    Bonjour! Nasrine, le samedi je travaille au centre commercial, aussi! J’adore mon travail, et vous? Antoine, tu as dit que tu vas aller à la plage, est-ce qu’il fait beau ou tu habites?

    • Cérina says :

      Bonjour Carly !
      Je réponds à la place d’Antoine qui n’a pas accès au site internet. Antoine habite dans la même ville que moi et ici il fait très beau, nous sommes dans le sud de la France, à Marseille, et il n’y a presque jamais de pluie…. !
      Désolée pour la réponse tardive…
      À bientôt,
      Cérina

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :