En août, que faites-vous ?

L’année universitaire n’est pas tout à fait terminée mais il faut penser aux vacances !
Cérina a pris son calendrier et a déjà presque tout prévu.
Elle nous parle aujourd’hui de ses deux destinations, à l’opposé l’une de l’autre !

Transcription:
C: Cérina / T: Tamara

T : Alors Cérina, tu vas partir quelque part cet été ?
C : Bah oui, alors, la deuxième semaine d’août, je m’en vais à Malte avec une copine.
T : Ah, vous partez toutes les deux ?
C : Ouais, on part que (1) toutes les deux. Bah à la base (2), c’était pas prévu, on devait partir à cinq , mais il y a eu des soucis au niveau de l’organisation en fait. Il y en a qui étaient finalement plus disponibles la deuxième semaine d’août et il y en a d’autres qui n’avaient pas le budget (3) maintenant, sauf que (4) nous on voulait réserver au plus tôt (5) pour que ce soit le moins cher possible pour nous, quoi, parce qu’on peut pas se permettre de réserver à la dernière minute. Du coup, oui, on s’est retrouvées qu’à deux et on a réservé hier, on va partir à Malte, c’est décidé !
T : Ah, et tu connais bien Malte ? Tu as regardé ce que vous pouvez faire ?
C : Bah, je connais pas parce que j’y suis jamais allée, mais j’ai ma sœur et une amie à moi (6) qui y est déjà allée (7). Elles m’ont dit que c’était super, que, bon, niveau ambiance (8), c’était cool (9) pour les d’jeuns (10), on est juste à côté de la plage, enfin c’est une île, hein, donc nous, notre hôtel qu’on a pris, il est juste à côté de la plage, il y a plein d’activités à faire. Donc on va se régaler ! (10)
T : Ah bah c’est super ! Et du coup, tu devais pas partir en Ecosse au mois d’août ?
C : Oui, bah justement, si je suis prise en DUETI (11), – donc normalement, ça va être bon (12) – je vais aller en Ecosse, mais du coup, je partirai la troisième semaine d’août pour pouvoir m’installer, trouver un appartement, etc. etc. quoi. C’est pour ça que je pouvais pas partir… enfin, il y a des copines qui voulaient partir la troisième semaine d’août parce que ça les arrangeait (13), mais moi je pouvais pas parce que si je dois aller en Ecosse, je peux pas y aller plus tard, quoi, que la troisième semaine.
T : Ah d’accord. ET tu y vas toute seule, en Ecosse ?
C : Non, j’y vais pas seule. Alors, comme mes parents travaillent, ils pourront pas m’accompagner, mais j’ai une très bonne amie à moi qui s’est proposée (14) de venir avec moi pour qu’on trouve un appartement et pour m’accompagner dans toutes les démarches (15). Et en même temps, ça lui fait des vacances (16) à elle. Donc voilà, j’y vais pas toute seule !

Des explications :
1. que toutes les deux : seulement toutes les deux. (style familier)
2. à la base : au départ. On entend de plus en plus souvent cette expression à l’oral.
3. Ne pas avoir le budget pour faire quelque chose : ne pas avoir assez d’argent pour cette activité.
4. Sauf que : mais (style familier)
5. au plus tôt : on peut dire aussi le plus tôt possible.
6. Une amie à moi : à l’oral, on emploie très souvent cette tournure plutôt que une de mes amies. Aux autres personnes, il faut utiliser les pronoms suivants : une amie à toi, à lui, à elle, à nous, à vous, à eux à elles. Par exemple : C’est un ami à vous ? / Ils viendront avec des amis à eux / Je vais passer une semaine dans une maison à elle.
7. Qui y est allée : comme il y a deux personnes mentionnées (la soeur de Cérina et une de ses amie), il faudrait dire qui y sont allées. A l’écrit, Cérina n’aurait pas dit ça mais à l’oral, on perd parfois un peu le fil de ce qu’on dit et on s’arrange un peu avec la grammaire sans que cela soit choquant.
8. Niveau ambiance : en ce qui concerne l’ambiance (style familier)
9. les d’jeuns : bien sûr, ce mot écrit et prononcé ainsi n’existe pas dans les dictionnaires mais il est devenu courant à l’oral, à la suite de publicités notamment où il était employé en quelque sorte pour créer une nouvelle catégorie : le d’jeune.
10. Se régaler : au sens figuré, c’est s’amuser, vraiment prendre du bon temps. (familier)
11. le DUETI : après le DUT en deux ans, certains étudiants sont choisis pour aller faire une troisième année dans une université étrangère, en partenariat avec notre université.
12. Ça va être bon = ça va marcher, je vais être acceptée. Ne pas confondre avec : ça va être bien, qui indique que ce qu’on va faire va être intéressant, réussi, etc.
13. ça les arrangeait : c’était plus pratique pour elles, c’était mieux.
14. Qui s’est proposée = qui m’a proposé. Souvent on dit : se proposer pour faire quelque chose, c’est-à-dire offrir son aide, ses services.
15. Les démarches : c’est tout le processus administratif qu’il faut suivre pour obtenir quelque chose. On dit qu’on fait des démarches, par exemple pour obtenir son passeport.
16. Ça lui fait des vacances : ça lui donne l’occasion d’avoir des vacances. (familier)

Vacances D’été – France Bienvenue

Étiquettes : ,

4 responses to “En août, que faites-vous ?”

  1. Lisset says :

    Merci beacoup !!!

  2. Say Bukowski says :

    Bonjour! Je vous écris pour vous remercier à cause de votre page web. J’ai vous trouvé il y a quelques semaines et vous pouvez pas savoir comment votre site m’a aidé à comprendre mieux le français par rapport à l’oral et à l’écoute. Merci beaucoup! J’espère que vous continuiez comme ça. Félicitations!

  3. nawel says :

    merciii ça m’aide beaucoup ces textes continuez !

  4. Lalla says :

    Bonjour je vous écris pour remercier .

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :