Danse ou muscu ?

Douceur, vitesse, féminité… Au départ très lente, elle s’enflamme au rythme des tambours…
Vous l’avez deviné, nous allons aujourd’hui vous parler de la danse orientale, une des passions de Laetitia. Ecoutez bien, elle vous raconte tout !

Nous vous souhaitons une très bonne année !

Transcription:
M: Mélodie / L: Laetitia / N: Nely / A: Anne / Ad : Adèle / Al : Alexia

M : Alors Laetitia, qu’est-ce que tu fais le weekend ?
L : Alors, cette année… Depuis l’année dernière, je fais de la musculation et en fait, je me suis mise à ce sport parce que j’ai arrêté la danse orientale.
N : Pourquoi tu as arrêté la danse orientale ?
L : Bah quand j’ai déménagé à Marseille, j’ai pas trouvé un endroit où en faire, tout ça (1), c’était compliqué. Du coup, j’ai arrêté. J’avais mes habitudes à Istres (2), mes copines, ma prof et donc j’avais arrêté.
N : Moi, j’ai une copine (3) qui fait de la danse orientale, juste là, aux Cinq Avenues (4).
L : Ah oui ?
N : Je te jure !
A : Alors vous pourriez peut-être vous inscrire ?
L : Oui, mais c’est vrai, j’aimerais vraiment…
A : C’est un truc… Ça vous manque ?
L : Oui, ça me manque vraiment, surtout en fait depuis cette année, moi, j’arrête pas de regarder des vidéos, tout ça, j’aimerais vraiment recommencer à en faire.
A : Alors, comment ça se passe, un cours de danse orientale ? C’est une séance de combien de temps ? Une heure ? Une heure et demie ?
L : Oui, moi, ça durait une heure, parfois une heure et demie, ça dépend en fait… Une heure et demie, deux heures… Non, pas trop deux heures. C’était une heure, une heure et demie. Voilà, on nous mettait… Notre prof nous mettait de la danse, tout ça, de la danse égyptienne, vraiment traditionnelle.
A  : Vous êtes d’origine égyptienne ?
L : Non, je suis d’origine tunisienne. Mais depuis petite (5), ma mère, elle regardait tout le temps des films égyptiens et donc j’ai toujours vu des danseuses, tout ça. J’ai vraiment adoré et depuis petite, je m’amusais un peu chez moi, toute seule et… et puis après, j’ai décidé de m’y mettre, tout ça. Et vraiment, c’est une vraie passion, je trouve ça très sensuel en même temps. J’aime beaucoup.
A  : C’est difficile ou pas ?
L : Au tout début, c’était pas vraiment difficile parce que je dansais beaucoup, j’aimais bien. Mais bon, là, je pense que si je reprends, ça va être compliqué parce que j’ai arrêté quand même, ça fait un moment.
Al : Et c’est quoi, ta tenue ? (6)
L : C’est une tenue deux pièces (6) la plupart du temps. Il y a beaucoup… On met beaucoup de… Après, je sais pas trop comment on appelle ça mais…
N : Des sarouels.
L : Ouais, des sarouels, des robes… C’est très sensuel, c’est coloré, j’aime beaucoup, beaucoup de paillettes.
A : Mais c’est vous qui l’avez choisie ou… ?
L : Oui, oui, on peut choisir, on l’achète, ouais.
A : On achète ce qu’on veut ?
L : Ouais.
A : Et la musique, alors ? Vous aimez cette musique ?
L : Ah oui, j’adore ! On retrouve un peu de la musique en fait de tous les pays orientaux, tout ça… Mais comme la danse orientale est née en Egypte, on retrouve beaucoup de chansons égyptiennes et j’aime beaucoup.
A : Et vous comprenez ?
L : Je comprends pas tout mais je comprends parfois. Je comprends quelques paroles, ça va.
A : Et y a des grandes danseuses que vous admirez ?
L : Oui, j’ai oublié le nom, mais il y en a une qui est… Enfin, il y en a deux ou trois qui sont très, très connues et on s’inspire en fait de leurs chorégraphies en.. quand on fait nos cours.
M : Donc en fait, vous reproduisez des chorégraphies que vous voyez, c’est ça ?
L : Oui, je crois qu’il y en a une qui s’appelle Samia Gamel, enfin quelque chose comme ça. Et on regarde beaucoup comme elles font et on essaie de reproduire.
A : Bon mais la musculation, ça n’a rien à voir ! (8)
L : Non, ça n’a rien à voir mais bon… Il y a une nouvelle tendance avec Instagram, il y a beaucoup de vidéos de femmes sportives, tout ça et tout. Et j’ai bien aimé ! Et voilà, j’avais envie de m’y mettre, pour ma santé, pour me défouler ( 9) un peu, ça me faisait du bien.
Ad : Oui, ça reste un sport.
L : Oui, j’aime beaucoup. On est… A la fin, on est vraiment fatigué, donc j’aime bien !
Al : Mais tu fais quoi ? Les engins (10) ou tu prends des cours ?
L : Je fais des cours parfois. Parfois, c’est la musculation elle-même avec des poids, ça dépend. Du cardio aussi…
A : C’est bien. Vous y allez quand, là, maintenant ?
L : A la musculation ?
A : Oui
L : J’y vais ce soir. Non, demain.
A : Demain ?
L : Ouais.
A : Combien de fois par semaine ?
L : J’essaie d’y aller deux, trois fois par semaine.
A : Il y en a d’autres qui font de la musculation parmi vous ?
Ad : Moi, j’en ai fait pendant un an et demi et là, j’ai arrêté un peu mais…
A : Vous avez commencé la danse orientale !
Ad : Non, mais non, j’ai arrêté, voilà, avec des soucis, enfin… parce que j’y allais plus trop. Mais là, je vais m’y remettre, un peu quand même. Ça me manque, ça devient un manque après, quand on n’y va plus.
A : Oui. Pour vous, c’est ça, C’est vraiment…
L : Ouais, là, ça fait longtemps. J’ai hâte d’y repartir. (11)
Al : De quoi ? La danse orientale ?
L : Non, là, je parlais de la muscu mais la danse orientale, ouais, j’aimerais bien trouver un endroit où le faire et…
A : Bah il faut aller vous renseigner, là, aux Cinq Avenues !
L : Moi je veux bien, hein.
A : Oh oui, forcément à Marseille, il y a bien des cours de danse orientale, hein ! Et vous vous ferez des nouvelles copines, et tout ! Bon, bah, bonne musculation en attendant et puis allez vous renseigner pour la danse orientale.
Laetitia : Oui.

Des explications :
1. tout ça : dans un style familier et oral, certains rajoutent cette expression à la fin d’une phrase.
2. Istres : c’est une ville à une cinquantaine de kilomètres de Marseille.
3. Une copine : une amie (style plus familier)
4. Cinq Avenues : il s’agit d’un quartier de Marseille.
5. Depuis petite : depuis que je suis petite / depuis que je suis enfant (style familier)
6. ta tenue : les vêtements que Laetitia porte pour pratiquer la danse orientale.
7. Une tenue deux pièces : un vêtement fait de deux parties (un haut et un bas). Par exemple, on parle aussi d’un maillot de bain deux pièces, par opposition à un maillot une pièce.
8. Ça n’a rien à voir : c’est complètement différent / Il n’y a aucun lien entre les deux.
9. Se défouler : évacuer le stress
10. les engins : les machines, les appareils de musculation qu’on trouve dans les salles de sport.
11. j’ai hâte d’y repartir : il faut dire : J’ai hâte d’y retourner.

Danse ou muscu-France Bienvenue

Étiquettes : , ,

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :