Les vacances de Laetitia

C’était les vacances d’hiver en France. Laetitia en a profité pour voyager et aujourd’hui, elle est de retour et vous invite à découvrir la Tunisie, à la pointe Nord de l’Afrique, au Maghreb, qui veut dire le « Couchant Arabe ». Le pays se trouve, à vol d’oiseau, à 600 kilomètres de Marseille. C’est juste de l’autre côté de la Méditerranée !

Transcription:
P : Pierre / L : Laetitia

P : Bonjour Laetitia. Qu’as-tu fais pendant ces vacances ?
L : Alors pendant ces vacances, j’en ai profité pour me rendre la première semaine en Tunisie, voir mes grands-parents que je n’avais pas vus depuis trois ans et ils m’avaient énormément manqué.
P : Comment t’es-tu rendue en Tunisie ?
L : Bon, alors la Tunisie, c’est pas très, très loin. Donc j’ai juste pris l’avion, j’aime beaucoup le prendre, j’aime beaucoup voyager. Malheureusement, il y a eu une heure et demie de retard, donc finalement, ça été assez long quand même. Mais une fois arrivée à l’aéroport (1), j’ai vu toute ma famille qui m’attendait, j’avais l’impression que c’était comme une mini fête, de tous les voir comme ça, ça m’a fait chaud au cœur (2) et je pense que je m’en souviendrai longtemps de ce moment-là ! (3)
P : Et où étais-tu en Tunisie ?
L : Alors, en Tunisie, j’habite à une trentaine de kilomètres de l’aéroport, donc dans la capitale, Tunis, plus précisément dans un quartier qui s’appelle le Bardot. En Tunisie, donc enfin à Tunis, j’en ai profité pour me rendre dans un quartier quand même qui est assez connu, pour ses couleurs. Donc toutes les maisons sont en blanc et en bleu. Il y avait aussi le Café des Délices, je pense que tu connais – c’est aussi une chanson. Donc j’ai très (4) apprécié ce moment-là dans le café, enfin au café. Voilà, mon petit verre de thé à la main, toute ma famille avec moi, j’avais une magnifique vue sur la mer. J’ai beaucoup adoré (5), j’ai pris plein de photos. Qu’est-ce que j’ai fait aussi en Tunisie… enfin à Tunis ? Bah j’ai visité un souk. J’ai vraiment adoré, il y avait plein de tenues traditionnelles, d’objets pour décorer la maison. J’ai… J’en ai profité pour faire mes petits achats, pour moi, ma petite famille (6), mes amis, voilà, plein de souvenirs. On a mangé dans un restaurant. J’ai très bien mangé. Je trouve aussi que c’était vraiment pas cher mais bon, ça, c’est par rapport à l’euro. Après, c’est vrai, pour les Tunisiens, ça reste, je trouve, assez cher. Et en Tunisie aussi, bah j’ai été très chouchoutée (7) par mes grands-parents, j’étais comme une petite princesse, on me faisait plein de petits plats (8), je me suis beaucoup amusée. Et voilà ! J’ai beaucoup aimé mon petit séjour.
P : Et comment était le temps ?
L : Alors, il faisait assez bon (9), assez beau.Toute la semaine. A la fin, le temps, il s’est un peu dégradé mais bon, voilà. Pour nous, je pense… enfin, ça reste quand même un temps assez bien (10), voilà.
P : Dis-moi, comment vivent les Tunisiens ? Comment sont-ils ?
L : Alors, les Tunisiens ont un mode de vie qui ressemble énormément au nôtre et ça, je l’ai toujours remarqué dans leur façon de s’habiller. Après, ce que j’ai remarqué de différent cette fois-là (11) quand je suis partie, c’était vraiment cette liberté d’expression, voilà, il y avait des manifestations, les gens s’exprimaient très facilement, des auteurs qui venaient et qui parlaient en fait dans les rues. Et ça, c’est vrai que je suis restée juste une semaine mais je l’ai beaucoup remarqué par rapport aux autres fois lorsque je venais.
P : Et le retour, comment s’est-il passé ?
L : Bon alors, le retour, c’était des sentiments partagés. C’était très triste en fait de laisser mes grands-parents, j’étais très bien en plus là-bas, parce que même si je peux leur parler tous les soirs, voilà, leur parler sur Skype ou Facetime, tout ça, rien ne remplace une présence. Donc ça m’a fait, voilà, mal au cœur (12) de les laisser et puis… enfin, d’un autre côté, quand je suis revenue à Marseille, voir mon père à l’aéroport, ça m’a fait énormément plaisir. J’ai retrouvé ma petite famille, ma petite chambre, mes petites habitudes, et donc voilà, c’est assez partagé.
P : Donc tu ne regrettes pas tes vacances ?
L : Non, loin de là !

Des explications :
1. L’aéroport : la prononciation de Laetitia n’est pas la bonne. C’est une faute de prononciation que font certains Français. Mais il faut bien dire A-E-RO-PORT.
2. ça m’a fait chaud au cœur : cette expression signifie que cela a fait vraiment plaisir à Laetitia.
3. Je m’en souviendrai longtemps de ce moment-là : normalement, on n’emploie pas à la fois le pronom et le nom qu’il remplace dans la même phrase. Donc soit on dit : Je me souviendrai longtemps de ce moment-là. Soit on dit : Je m’en souviendrai longtemps, si avant, on a dit par exemple : c’était un grand moment. Je m’en souviendrai longtemps. Mais à l’oral, on combine souvent les deux dans une seule phrase, comme ici.
4. J’ai très apprécié : on dit : J’ai vraiment apprécié / J’ai beaucoup apprécié. Ou alors: c’était vraiment très bien.
5. J’ai beaucoup adoré : le verbe adorer est fort, donc en général, on l’emploie seul : J’ai adoré. Pour renforcer, on peut dire : J’ai vraiment adoré, comme le fait Laetitia ensuite. En revanche, on peut dire : J’ai beaucoup aimé.
6. Ma petite famille : en français, on ajoute souvent le mot « petit » même si cela n’a aucun rapport avec la taille. Ici, cela donne un côté affectueux. On entend souvent la question suivante : Alors, comment va la petite famille ?
7. J’ai été chouchoutée par mes grands-parents : les grands-parents de Laetitita ont fait tout ce qu’ils pouvaient pour faire plaisir à leur petite-fille, ils l’ont gâtée. Ils ont été aux petits soins pour elle. (style familier).
8. Des petits plats : des bonnes choses à manger. (c’est encore cet emploi de « petit », sans rapport avec la taille). On dit aussi souvent : un bon petit plat.
9. Il faisait bon : c’est ce qu’on dit pour parler de la température, quand elle est douce. C’est différent de : Il faisait beau, qui indique seulement qu’il y avait du soleil. Il peut faire beau et bon mais aussi beau et froid.
10. Un temps assez bien : c’est maladroit d’utiliser « bien » à propos de la météo. Laetitia aurait pu dire par exemple : Côté temps, c’était bien dans l’ensemble, il a fait plutôt beau temps.
11. Cette fois-là: il vaut mieux dire ici : cette fois-ci, car c’est encore tout proche dans le temps, par opposition aux fois précédentes, aux autres voyages de Laetitia à Tunis.
12. Ça m’a fait mal au cœur : j’étais vraiment triste, ça m’a fait de la peine.

Pour écouter juste le son: Vacances-en-tunisie

Et pour écouter la chanson dont parle Laetitia et lire les paroles, cliquez ici.

Advertisements

Étiquettes : ,

One response to “Les vacances de Laetitia”

  1. jonas says :

    bonjour !
    on attend toujours votre conversation au sujet des champs Élysée je suis impatient de l’entendre !

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :