Tag Archive | études

Quel travail pour Dérine ?

Et voilà, c’est la rentrée et le début d’une nouvelle année universitaire! Nous avons repris il y a deux semaines. Donc il est temps de remettre en route ce site, en sommeil depuis quelques mois !
En attendant que la nouvelle équipe d’étudiants soit parfaitement prête, remettons-nous dans l’ambiance du travail avec Dérine, pleine d’énergie. Elle nous parle de ses projets pour sa vie professionnelle.
Mais aussi de son prénom. Jolie histoire !

Transcription
D: Dérine – A: Anne

A: Bonjour Dérine.
D: Bonjour.
A: Bah justement, tiens, votre prénom.
D: Ah oui, bah, Dérine. C’est un prénom assez original, quand même !
A: Bah oui, parce que moi, je me souviens jamais si c’est le prénom…
D: Ou le nom.
A: … si c’est le nom de famille ou quoi ! Je l’ai jamais entendu avant, en fait.
D: Ouais. Tous ceux qui sont autour de moi, ils me connaissent que moi. Ils connaissent que moi comme Dérine.
Lire la Suite…

Publicités

Le rêve de Mina

Il n’est pas toujours facile de combiner études, passions et job d’étudiant.
Aujourd’hui, nous allons à la rencontre de Mina, une étudiante pour qui études, passion et projet professionnel ne font qu’un.

Transcription:
G: Gervaise / M: Mina

G : Donc je suis avec Mina. Mina, tu es étudiante et en même temps, tu travailles comme équipière polyvalente (1) à Burger King. Est-ce que tu peux nous dire un peu comment tu le vis, s’il te plaît?
M : Bah, déjà (2), je le vis très bien, parce que c’est… Il y a une part de responsabilité. Je me sens autonome pour travailler et payer mes études en même temps. Je dépends pas (3) de ma famille.
G : D’accord.
M : Et… Voilà.
Lire la Suite…

Un compagnon à quatre pattes

Cette semaine, Laëtitia interroge Mélodie sur son quotidien avec son chien.
Être étudiant en ayant un chien, est-ce compatible ? C’est qu’un chien, il faut s’en occuper !
Et vous, êtes-vous plutôt chien ou chat ?

Transcription:
M: Mélodie / L: Laëtitia

M : Salut (1) tout le monde, c’est Mélodie et Laëtitia.
L : Salut !
M : Aujourd’hui, donc on voulait parler un peu de nos animaux de compagnie. Donc comme je vous l’ai dit dans la première vidéo, j’ai un chien. Voilà. Et ceux du groupe de France Bienvenue donc voudraient savoir comment ça se passe, ce genre de choses. Là, pour l’instant, je suis avec Laëtitia. Donc voilà, elle avait deux-trois questions à me poser.
L : Oui, oui, en effet (2). Bah déjà (3), tu es sur (4) Marseille tout le temps ou tu es ailleurs déjà (5) ? Je me souviens plus.
Lire la Suite…

La dixième équipe

Nouvelle année universitaire, nouvelle équipe. La dixième !
Mélodie, Tina, Laëtitia, Zakaria et Gervaise sont aux commandes.
Venez faire leur connaissance.

Transcription
M: Mélodie / T: Tina / L: Laëtitia / Z : Zakaria / G: Gervaise / A : Anne

A Bonjour à tous ! Donc c’est notre deuxième séance de travail sur le projet cette année et bah on a décidé que, comme d’habitude, comme toutes les équipes, vous allez un petit peu expliquer qui vous êtes à tous ceux qui nous écoutent. Donc bah Mélodie, on vous connaît déjà un petit peu, même.
M Oui, j’étais là l’année dernière.
A Pendant un semestre.
Lire la Suite…

En stage très loin d’ici

Avez-vous la bougeotte comme Alexia et Laetitia ?
Toutes les deux aiment les langues étrangères et les voyages. Alors, en juin 2016, l’une et l’autre ont effectué leur stage obligatoire de première année très loin d’ici. C’était le meilleur moyen de concilier leurs études avec leur curiosité pour l’ailleurs ! Aujourd’hui, elles vous font partager ce qu’elles ont vécu pendant ces quelques semaines à l’autre bout du monde.

Transcription:

Alexia : Alors, je suis partie du 1er juin au 20 juillet en Chine, plus exactement à Tianjin. C’est une… une très grande ville qui compte de nombreux habitants. C’est une… la deuxième plus grande ville en terme d’habitants de Chine. C’était une expérience absolument incroyable ! J’ai un peu appris à parler chinois et j’ai surtout amélioré mon anglais, donc ce qui est une très bonne chose. Mon stage s’est effectué à CCTEG Tianjin Architect qui est une des plus grandes entreprises de Chine, et à Tianjin particulièrement. Elle reçoit des subventions et des aides de l’Etat. Mon stage, j’étais assistante de direction, donc j’aidais le patron du département Design à… avec le planning, les arrangements de rendez-vous, les réunions. Je planifiais un peu tout ce qui était la vie quotidienne des salariés, sachant qu’on compte à peu près quarante-cinq salariés juste dans l’étage Design.
Lire la Suite…

Pas de problème d’orientation

En dehors du projet France bienvenue, tous nos camarades de deuxième année ont aussi des projets. Voici Audrey qui a choisi le projet « Promotion de l’IUT ». Le but de son équipe: se faire les ambassadeurs de notre école et donner envie aux futurs étudiants de venir faire leurs études à l’IUT !

Transcription
N : Nely/ A : Audrey

N : Salut (1). C’est quoi, ton projet de cette année ? (2)
A : Salut. Alors en fait, nous, on doit présenter l’IUT à ceux qui viennent d’avoir le bac (3). Donc on va devoir aller au Salon de l’Etudiant et au Salon des Métiers pour présenter notre DUT (4), pour présenter la formation. Pendant les journées portes ouvertes de l’IUT, on va accueillir les futurs bacheliers et on va leur présenter les locaux (5) et on va aussi leur parler de toutes les formations et des débouchés (6) qu’il peut y avoir en venant à l’IUT Saint Jérôme. (7)
Lire la Suite…

Si j’avais su !

On est à cette période de l’année universitaire où on commence à bien voir quels sont les étudiants qui travaillent et quels sont ceux qui prennent les choses un peu trop tranquillement ! Cela peut venir d’un manque de motivation, quand on ne sait pas encore bien ce qu’on veut faire de sa vie professionnelle.
Mais cela peut aussi être la conséquence d’une erreur d’appréciation de la difficulté de la tâche ! C’est ce que racontaient Cérina, Estelle et Elodie en juin dernier. Petite leçon pour les nouveaux étudiants qui risquent de faire les mêmes erreurs…
A méditer!

Transcription:
C : Cérina / Es : Estelle /El : Elodie / A: Anne

C : Moi, j’étais dans un lycée où ils étaient super stricts (1) et tout…
Es : Oui, comme moi !
C : Et du coup, quand on est arrivé à l’IUT, c’était pas aussi strict et en fait, moi, j’ai trouvé que c’était trop facile, donc j’ai pas du tout trav[aillé]… enfin, j’ai pas vraiment travaillé. Mais en fait, on se rend compte que quand on travaille pas, on a…
Es : Ouais, moi aussi, je suis partie comme ça. (2)
C : … on a des mauvaises notes. Mais après, se remettre dans le bain (3) alors qu’on se la coulait douce (4), c’était un peu compliqué, quoi.
Es : C’est ça, exactement ça.
Lire la Suite…