Tag Archive | ski

Qu’est-ce que vous faites pour le Nouvel An ?

Il y en a qui réveillonnent le 31 décembre, d’autres qui font un repas de fête le 1er janvier, d’autres qui font les deux. En famille, entre amis, entre copains. A la maison, au restaurant, ou ailleurs. Tout est possible.
Matteo, lui, ne sera pas à Marseille pour passer en 2019.

Transcription
M : Matteo / A : Anne

A : Donc pour le Jour de l’An (1), tranquille (2), sans les parents ?
M : C’est ça.
A : Donc au ski (3) ?
M : Oui, au ski, à Pra Loup, chez un ami.
A : Vous skiez beaucoup ?
M : Oui ! Tous les ans.
A : C’est un groupe de skieurs qui part pour le Nouvel An (4) ou… ? Vous êtes combien ?
M : On est… huit, je crois.
A : Huit. Donc quelqu’un a un appart’ (5) et…
M : C’est ça.
A : Et comment ça se passe (6) le… le jour de… enfin le 31 décembre ?
M : Je sais pas encore, on n’a pas tout prévu. Donc peut-être sortir, peut-être rester à la maison. On sait pas encore.
A : Ça va s’organiser.
M : C’est ça.
A : Bon, bah bonne année alors !
M : Merci.

Quelques explications :
1. Le Jour de l ‘An : c’est le 1er janvier. On dit aussi Le 1er de l’An. Par exemple : Qu’est-ce que tu fais le 1er de l’An ? / J’ai un repas de famille le Jour de l’An.
2. tranquille : cela signifie qu’il va fêter le passage à la nouvelle année comme il veut, sans obligations familiales.
3. au ski : on emploie souvent cette expression pour dire qu’on va à la montagne en hiver. Par exemple: Je ne sais pas si je vais aller au ski cette année. / Il est au ski pour le weekend. Il rentre demain soir. / Quand est-ce que vous partez au ski ?.
4.Le Nouvel An : cette expression désigne juste le moment où on passe d’une année à l’autre. Donc c’est le 31 décembre et le 1er janvier. Par exemple: Il ne sera pas à Marseille pour le Nouvel An. Si on veut parler de l’année à venir, on dit la nouvelle année. Par exemple : J’espère que la / cette nouvelle année sera propice la réalisation de tes projets.
5. Un appart’ : abréviation familière et orale uniquement du mot appartement.
6. Comment ça se passe le 31 ? : c’est la question qu’on pose pour avoir des détails sur l’organisation d’un événement, donc par exemple l’organisation du réveillon du 31 décembre.

Pour en savoir plus sur Pra Loup, allez faire un petit tour sur le site de cette station de ski des Alpes du Sud qui se trouve à un peu plus de 200 km de Marseille.

Pour juste écouter cette conversation :
Le Nouvel An de Matteo

Bon réveillon et à bientôt !

Projets de weekend

Début de la semaine. Retour au travail.
Alors, pour se donner du coeur à l’ouvrage, quoi de mieux que de faire des projets pour le weekend prochain ?
Cérina est allée poser la question à plusieurs étudiants de son groupe.
Puis nous avons toutes ensemble discuté de nos projets respectifs.
Et vous, savez-vous déjà ce que vous allez faire à la fin de la semaine ?

Transcription de la 1ère partie:
C: Cérina / L: Linda / A: Antoine

C : Alors, vous allez faire quoi (1), ce week-end ?
Z: Bah normalement, je dois aller faire du vélo vendredi soir avec mon petit frère. Et le lendemain, on pensait aller vers la plage, jouer au foot, et le soir, je devais voir ma copine. Et toi ?
C: Ah, c’est cool ! Bah moi, je sais pas encore, vendredi soir, peut-être avec Linda, on fait un truc (2).
L: Ouais, on va en boîte (3)!
Lire la Suite…

L’air de la montagne

La montagne est un univers magnifique et grandiose qu’on peut découvrir au gré de randonnées à pied l’été ou de vacances sur des skis en hiver. Mais il y a des gens comme Pierre qui ont vraiment goûté à la montagne en y pratiquant des sports exigeants. C’est cette passion pour les sommets qu’il raconte aujourd’hui à Coralie.

Transcription :
P : Pierre / C : Coralie

C: Bonjour Pierre. Alors tu aimerais nous parler des sports de montagne. Donc pendant combien de temps tu as pratiqué ces sports ?
P: Ben, j’ai commencé à l’âge de 25 ans et donc là, je pratique pratiquement plus (1), donc on peut considérer que j’ai pratiqué pendant une trentaine d’années, jusqu’à l’âge de 55 ans.
C: Et donc tu as fait quoi (2) à peu près comme… comme sports ?
Lire la Suite…

Un Grenoblois à Marseille

Certains ont parfois du mal à s’adapter à la vie à Marseille, parce que c’est une grande ville, parce qu’ils sont loin de leur famille et qu’elle leur manque. Mais pas de problème pour Lucas ! Il partage son temps entre sa ville d’origine, Grenoble, et sa ville d’adoption, entre ses amis d’avant et ceux qu’il a rencontrés en s’installant ici. Tout va bien pour lui !


Transcription
A: Anne / L: Lucas

A: Bonjour Lucas.
L: Bonjour.
A: Alors, vous n’êtes pas du tout marseillais.
L: Non, pas du tout. En fait, je viens de… de Grenoble.
A: Oui, alors, c’est…
L: Une ville à 300 – 350 km au nord d’ici.
A: Oui. Puis c’est pas du tout la mer. C’est plutôt le contraire !
L: Pas du tout la mer, ouais, c’est la montagne, le froid l’hiver, etc… Mais… Oui, donc en fait, je suis venu sur Marseille (1) parce que ma famille est d’Aix en Provence.
Lire la Suite…

Hors-piste

En hiver, certains rêvent de chaleur, tout particulièrement cette année où il a fait bien froid ces derniers temps. Mais d’autres n’imaginent pas l’hiver sans neige ni sans ski. Romain est donc allé passer une semaine sur les pistes enneigées des Alpes.
Sur les pistes ? Pas tout à fait… Parce que quand on skie très bien, on se régale souvent ailleurs, quand les conditions météo et l’enneigement le permettent. C’était le cas cette semaine-là.

Transcription:
A: Anne / R: Romain

A: Alors Romain, tu étais en vacances cette semaine ?
R: Oui.
A: Ça s’est bien passé ?
R: Oui, un séjour au ski.
A: Oui. Tu étais où ?
R: A Val Thorens, en Sa[…].
A: C’est où, ça ?
R: En Savoie.
A: Oui ?
R: C’est sur le domaine skiable des Trois Vallées.
A: D’accord. Et alors, c’est une belle station ?
R: Oui, oui. C’est le plus grand domaine skiable du monde, avec 600 km (1) de pistes.
Lire la Suite…

Vertigineux !

Ces dernières semaines, un certain nombre de Français ont pris des vacances pour aller à la montagne. Il faut dire qu’il y a beaucoup de possibilités en France. Il y en a pour tous les goûts: petites ou grandes stations, ambiance familiale ou plus sportive. Alors, dès que l’hiver revient, Romain a du mal à résister à l’appel de la neige ! Il a attrapé le virus quand il était petit ! Tous les ans, il s’organise donc pour avoir le budget pour s’offrir au moins une semaine sur les pistes en février. Cette année, il est retourné à Tignes. Très grande station, très bien équipée. Mais parfois, il y a des petits ratés… C’est ce qu’il raconte aujourd’hui.


  • Transcription:
    A: Anne / R: Romain

    A: Bon je sais que les vacances (1) sont déjà un peu loin pour toi mais quand même, ça devait être bien, non, tes vacances à Tignes (2) !
    R: Oui, je suis parti au début du mois de février.
    A: Oui. Pour skier.
    R: Une semaine au ski (3), oui.
    A: Et alors, c’était de la bonne neige, du beau temps ?
    R: Oui, la neige était… elle était excellente. Il a neigé deux jours mais le reste du temps, c’était un beau soleil. Donc on a eu de la chance.
    Lire la Suite…

    C’est l’hiver! Alors, plutôt ski ou surf?

    C’est l’hiver, ou presque. Il a même neigé sur Paris et les régions du nord de la France. Alors, il est temps de parler ski. En France, on a le choix, avec les stations des Alpes ou celles des Pyrénées par exemple. Mais ski ou surf ? C’est ce dont discutaient Jean-Claude et Romain il y a quelque temps en novembre.

  • TRANSCRIPTION
    JC : Jean-Claude / R : Romain / A : Anne


    A : Bon alors, ça y est, il paraît que le… le beau temps, c’est fini !
    JC : Bah oui, c’est ce que j’ai entendu.
    A : Où ça ? A la radio, ils ont dit ?
    JC : Bah oui. On va pouvoir penser au ski.
    A : Ah oui ? Pourquoi, carrément ils annoncent la neige ?
    R : Oui, il va neiger en montagne normalement parce que les températures vont se refroidir et…
    A : C’est pas vrai ! Déjà ?!
    R:  Eh oui, bah on est déjà… On est au mois de novembre. Les premières stations ouvrent dans trois semaines.
    Lire la Suite…