Alors, ce film ?

50 nuances de Grey, c’est le livre de l’année 2013-2014, et tout le monde en France en a entendu parler. Il a même été adapté au cinéma. Mais ce n’est pas sûr que ce style plaise à tout le monde. En tout cas, à l’IUT, on n’est pas tous d’accord. Entre ceux que ça n’intéresse absolument pas de lire ce roman ou de voir le film et ceux qui sont fans, il y a les déçus, les éternels sceptiques et les curieux. Aujourd’hui, Nawal et ses amis Mathieu, Camille et Marie nous donnent leurs impressions.

Transcription:
N: Nawal / C: Camille / M: Marie / Mat : Mathieu

N : S’il y a bien un film qui, en ce moment, a eu un succès planétaire et qui a fait le buzz (1) pendant des semaines, c’est bien « 50 nuances de Grey ». Donc faisons un peu le tour de mes amis pour voir ce qu’ils en pensent et à mon avis, ils auront pas la même opinion !
N : Alors donc vous avez vu le film « 50 nuances de Grey ». Alors qu’est-ce que vous en pensez ?
C : Bah moi, ayant lu le livre et ayant vu le film, franchement j’ai… j’ai beaucoup aimé.
N : D’accord. Donc le fait d’avoir vu le livre avant, ça t’a pas dérangée ? (2)
C : Non, parce que je m’attendais déjà à ce que le… que le film, il représente pas tout à fait le livre. C’est normal, on peut pas représenter un livre en entier en deux heures de film, c’est pas possible.
M : Moi, je l’ai vu sans avoir vu… lu le livre. Bon, j’avais un peu des petites appréhensions (3) au début. Je pensais qu’il allait y avoir beaucoup de… de scènes… bon, on va dire pornographiques, vraiment… bon, faut… faut dire le mot. Mais finalement, non. C’était…enfin, c’était assez soft (4) et moi, je trouvais ça pas trop dans l’excès et pas très choquant en… en lui-même, en fait. C’est… Enfin j’ai… j’ai pas détesté… enfin, au contraire, j’ai bien aimé et… même si l’histoire était pas… Enfin je m’attendais pas à ça comme histoire mais… Mais ça va finalement.
N : Ouais, bon donc moi j’ai… j’ai lu le livre avant et je m’attendais en fait… Cétait tellement détaillé et tellement bien fait que je m’attendais à quelque chose d’assez représentatif du livre. Il y a beaucoup de scènes qui ont… qui ont sauté (5), malheureusement, et je trouve ça…
M : Ça, c’est normal, c’est…
N : Moi, je trouve ça trop partiel.
M : Comme dans tous les… les adaptations.
N : Bon, le personnage principal, donc Christian Grey, dans le livre, a l’air super intéressant (6). Dans le film, il est insipide (7). Bon la fille, elle est à l’image de ce que je me faisais… (7)
M: Elle est paumée. (9)
N : Non, moi je l’aime bien ! Par contre…
M : Moi, je la trouve trop paumée.
N : Il y a un mauvais jeu d’acteur. C’est… C’est très mauvais !
M : Tu trouves ? (10)
N : Ouais, je trouve. Voilà.
C : Pourtant Christian Grey, là… enfin je trouve qu’il a de la prestance (11).
N : Absolument pas charismatique ! Pas du tout !
M : Moi je le trouve vraiment charismatique, moi !
Mat : Alors moi, pour voir vu le film (12), je tiens à préciser, en version française, donc pas en VO (13), donc ça peut jouer (14), j’avais pas vu… j’avais pas lu le livre avant, mais je dois avouer avoir été très déçu, parce que amateur de cinéma, il faut quand même dire qu’il y aucune véritablement…
N : Totalement.
Mat : … augmentation et une hausse de tension durant tout le film. Il y a pas vraiment de point d’orgue dans le film, de point culminant, étant donné qu’à chaque fois, il y a passage à l’acte, etc. On a l’impression de…
N : Il y a pas d’histoire en fait !
M : Ouais.
M/N : Il y a vraiment pas d’histoire. (15)
Mat : Voilà, on a l’impression que l’histoire se répète, mais dans un autre lieu. Les personnages sont plats, qui n’ont pas vraiment de charisme mais encore une fois, c’est peut-être la version française qui fait ça.
N : Oui, peut-être, ça doit être ça.
Mat : On n’a pas l’impression qu’il y a une vraie évolution ni une vraie histoire d’amour, mais bon…
N : Ouais. Non …
M : C’est vrai qu’il y a pas vraiment d’histoire, à part le fait qu’elle doit signer le contrat ou pas.
C : Ouais. Il y avait pas vraiment d’émotion en fait.
N : Alors que quand tu lis le livre, tu es… tu es là… tu es…
C : C’est vrai que dans le livre, il y a beaucoup d’émotion en fait. Pendant tout le film… Pendant tout le livre, tu es…
N : Autant j’ai trouvé que dans le livre, il y avait trop de détails, autant dans le film, il y en avait pas assez.
Mat : C’est un film… C’est un film bateau (16), un peu gnan-gnan (17), un peu cul-cul (18), c’est le cas de le dire (19) mais…
M : Oui, mais en même temps, ils ont visé vraiment les scènes osées (20), quoi.
Mat : Mais il y a aucune saveur qui ressort de ça tellement ils ont tronqué (21).
N : En même temps, après, je suis d’accord, si tu mettais pas de scènes…
M : … Osées, il aurait pas fait autant de succès (22), je pense.
Mat : C’est ça qui a attiré les gens.
M : C’est ça qui a attiré, ouais, c’est les scènes.
Mat : Mais le film en lui-même est plat. Il y a vraiment aucun… Il y a aucune tension sexuelle ou autre qui monte durant tout le film.
N : Moi, je comprends pas… Bah moi, de ce que…
M : Les tensions sexuelles, si quand même un petit peu. Mais… mais après, c’est basé sur ça, quoi. C’est… C’est tout, quoi, et après, il y a pas d’histoire, de véritable histoire, il y a pas de sentiments…
N : Alors qu’à la base, c’est quand même une histoire d’amour aussi.
M : Ouais, mais là, c’est pas très ressenti (23) parce que…
N : Un rapport compliqué entre les deux acteurs : Je te veux, je te veux plus… Enfin, c’est…
M : Ouais.
N : Il y a pas ça dans le film. C’est… Je comprends pas ! Je comprends pas comment on a pu… C’est… c’est quand même deux personnages centraux dans le film et ils sont insipides. C’est pas possible ! Pour un tel film, c’est terrible ! (24)

Des explications :
1. faire le buzz : les Français ont adopté ce terme anglais, influencés par ce qu’on entend dans les médias.
2. Ça ne t’a pas dérangé(e) : ça ne t’a pas posé de problème, ça ne t’a pas gêné(e)
3. avoir des appréhensions : avoir des craintes.
4. C’est soft: encore un terme anglais passé en français, pour indiquer qu’il n’y a pas de violence ou de scènes trop crues dans un film par exemple.
5. Une scène qui a sauté : une scène qui a disparu, qui a été supprimée.
6. Super intéressant : très intéressant (style oral)
7. insipide : sans intérêt, fade, terne.
8. Elle est à l’image de… : Nawal ne termine pas sa phrase : elle veut dire que l’héroïne est conforme à l’idée qu’elle s’en faisait après avoir lu le livre.
9. Paumé : perdu, qui ne sait pas où il en est dans sa vie. (familier)
10. Tu trouves ? : C’est ce que tu penses ? En français, on utilise souvent le verbe trouver pour exprimer ce qu’on pense. Par exemple : je trouve que c’est bien. / Je trouve qu’il a raison. / Je trouve ça choquant.
11. Avoir de la prestance : avoir de la classe et de la personnalité.
12. Pour avoir vu le film… : parce que j’au vu le film / comme j’ai vu le film
13. en VO : en version originale. En France, beaucoup de gens ne veulent pas voir les films en VO mais en version doublée en français, pour ne pas avoir à lire les sous-titres. Le problème, c’est que dans la version française, c’est souvent mal joué, donc c’est très artificiel. Et bien sûr, on perd la voix des acteurs du film.
14. Ça peut jouer : ça peut avoir un impact, des conséquences.
15. Vraiment pas / pas vraiment : l’ordre des mots a son importance. Quand on dit qu’il n’y a vraiment pas d’histoire, c’est qu’il n’y en a pas du tout. On dit les choses sans précautions. Alors que quand on dit : Il n’y a pas vraiment d’histoire, on est plus « gentil », moins direct. On laisse penser qu’il y a quand même un semblant d’histoire.
16. Un film bateau : un film qui n’a aucune originalité.
17. Gnangnan : bête, pas intelligent. (familier). On peut utiliser ce mot à propos de quelque chose ou de quelqu’un.
18. Culcul : c’est la même chose que gnangnan. (familier)
19. c’est le cas de le dire : on utilise cette expression pour indiquer que les mots qu’on vient d’utiliser correspondent bien à la situation, même si on ne l’a pas fait exprès. Ici, Mathieu dit ça car ils sont en train de parler d’un film de « cul » en quelque sorte et le mot culcul contient le mot « cul », même si on n’y pense pas en le disant.
20. Une scène osée : une scène de sexe
21. tronquer : couper
22. Il vaut mieux dire : Il n’aurait pas eu autant de succès. Il y a téléscopage entre cette expression (avoir du succès) et une expression avec faire qu’on utilise à propos des films qui marchent : ce film a fait beaucoup d’entrées.
23. Ce n’est pas très ressenti : il vaudrait mieux dire : on ne ressent pas vraiment que c’est une histoire d’amour. / ça ne se sent pas vraiment.
24. C’est terrible : cet adjectif est négatif ici = c’est vraiment nul, vraiment dommage.

Et vous ? Avez-vous lu ou vu 50 nuances de Grey ? Vous a-t-il plu ou irrité et pour quelles raisons ? Devenez critique littéraire ou cinématographique le temps d’un commentaire sur France Bienvenue !

TELECHARGER: Alors, ce film ? – France Bienvenue

Pour conclure, nous savons que certains vont trouver que cet enregistrement n’est pas vraiment facile à comprendre – ou vraiment pas facile ! Et c’est vrai, car il y a du bruit autour et ils sont plusieurs à parler ensemble. Mais c’est simplement exactement comme dans la « vraie » vie ! Nous ne vous avons pas ménagés ! Bon courage dans votre apprentissage.

Advertisements

Étiquettes :

8 responses to “Alors, ce film ?”

  1. mfw says :

    merci beaucoup pour votre excellent travail. J’ai récemment decouvert votre page et j’adore l’idée de pouvoir lire ET ecouter des dialogues naturelles et spontanés. C’est genial! Une petite proposition: Ca serait encore mieux et plus facile de comprendre si les gens laissaient finire les autres et n’interrompaient pas (trop souvent) les autres locuteurs.

  2. Nawal de France Bienvenue says :

    Bonjour mfw,
    Il est vrai que ce n’est pas évident à comprendre, je suis d’accord avec toi. Le problème quand on veut faire quelque chose de naturel, c’est que souvent, il y a des interruptions et des coupures. Quand on le fait entre nous, on essaie de l’éviter au maximum mais quand on interroge les autres, c’est plus compliqué. Merci pour ce commentaire pertinent 😉

  3. Mai says :

    Vos vidéos m’ont aidé bcp.
    Merci beaucoup pour votre excellent travail.

    • Nawal de France Bienvenue says :

      Merci pour tous vos commentaires et encouragements, ça nous fait plaisir. Voir que nos enregistrements et nos transcriptions vous aident à vous améliorer en français c’est une véritable satisfaction pour nous.

  4. rahal says :

    merciiiiiiiii bcq ça m’aide bcq

  5. Charlotte Bednarski says :

    Bonjour! J’aime cet article. Personnellement, Je ne suis pas intéressé à « 50 nuances de Grey ». C’est un film trop sexuel et explicite. Je pense que le succès du film est à cause de la nature sexuelle, en fait. Je suppose que le public aime l’audace du film, mais je connais peu de personnes qui apprécier le récit.
    -Charlotte

  6. Vaitheky says :

    J’ai entendu cette video plusieur fois.Merci de votre travail persistance.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :